Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
51 Worldwide Games

51 Worldwide Games

Un titre qui remet de bien belle façon les titres d'antan au goût du jour.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

"Mais, pourquoi tu ne joues pas au vrai ?"

Il arrive souvent que cette question arrive lorsqu'un jeu de société, un sport ou un jeu de cartes arrive dans le royaume vidéoludique. Et s'il est vrai que, souvent, partager ce genre d'activités un verre à la main avec des amis peut être plus amusant. Néanmoins, il a été prouvé dans le passé que transférer ces classiques du divertissement dans l'univers du jeu vidéo pouvait apporter de la magie.

Surtout quand c'est Nintendo aux commandes. Pour beaucoup de joueurs, c'est la firme nippone responsable de la Sainte-Triforce incarnée par les Zelda, les Mario ou encore les Metroid. Et c'est vrai ! Mais à la base, Nintendo est une société fondée à la fin du XIXème (18XX) siècle créant des jeux de cartes. Par ailleurs, c'est aussi elle qui rend accessible le monde vidéoludique en innovant et inventant des outils en tout genre : la Wii avec une manette à détection de mouvement, la DS et son double écran ou plus récemment Ring Fit avec son cercle de fitness.

51 Worldwide Games51 Worldwide Games51 Worldwide Games

Oui, il fallait bien un petit cours d'histoire avant de présenter 51 Worldwide Games. Pourquoi ? Parce que Nintendo a rendu le jeu séduisant et intéressant via certaines madeleines de Proust. Des mini-jeux bonus de Super Mario Bros 3 aux petits effets de styles implémentés avec Entraînement Cérébral et Picross, le titre sait parler aux joueurs.

Il est évident que le test présenté ici n'est pas la critique individuelle de chacun des 51 jeux inclus. Cela n'aurait aucun intérêt puisqu'une majorité des activités ont été conservées de manière traditionnelle dans le titre. Néanmoins, la vidéo ci-dessous renseigne sur les 51 jeux présentés dans l'opus.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Si certains des jeux présentés font de l'œil à la seconde où ils sont présentés, d'autres provoquent l'indifférence : en regardant la vidéo, vous vous êtes sûrement dits « Boarf, à ça je vais pas y jouer. Celui-ci a l'air naze. Ce jeu a l'air incompréhensible ». Comme nous juste avant de le tester. Et avant même de s'en rendre compte, vous êtes à la recherche de jeux obscure du fin fond du catalogue tout en vous exclamant : « Ha mais purée je suis sûr qu'on pourrait y jouer IRL ! ».

Comme mentionné précédemment, c'est grâce au design pensé par Nintendo pour le titre. Toute la direction artistique se coordonne : les animations minimalistes et le doublage s'accordent avec les tutoriels et les anecdotes à débloquer. Et à raison : un interface rigide avec simplement les règles à faire défiler aurait tuer l'intérêt probable procuré par le jeu.
Le jeu comporte plusieurs catégories : les jeux de plateaux (le jeu du Moulin étant le préféré de la rédaction), les jeux de cartes (il en existe même un appelé Takoyaki ? Miam !), Sports (attention, le mini Baseball rend addicte) ou encore Divers (avec le classic Battle Tanks, toujours efficace). Puis il y a les jeu qui se jouent seul, entraînant le joueur dans des heures et des heures de Mahjong.

Le catalogue se veut aussi varié dans son gameplay. Peu d'entre eux utilise la détection de mouvements, mais cette minorité peut rendre intense et plus immersif le titre. Par exemple, l'Air Hockey peut se jouer avec un Joy-Con à l'horizontal, avoir un vrai fusil en main lors du tir au pigeon ou encore cacher ses cartes près du corps lors d'un jeu à plusieurs.

51 Worldwide Games51 Worldwide Games51 Worldwide Games51 Worldwide Games

Autre point positif : une partie des jeux du titre ont déjà des versions plus complète disponible, comme le foot, le golf ou le billard. Nintendo a pris le parti d'alléger ces derniers en les rendant fonctionnels et amusants.

Outre le jeu solo, il fut difficile de juger le multijoueurs : le titre n'est pas encore sorti et il est donc difficile de se confronter à d'autres joueurs. Néanmoins, le mode En Ligne n'a pas souffert de lacunes sur le peu de parties disputée. Par ailleurs, un DLC gratuit disponible sur le Nintendo eShop permettra aux joueurs ne possédant pas le titre de rejoindre les parties d'un joueur l'ayant acquis.

Une chose doit cependant être claire : 51 Worldwide Games ne doit pas être considéré comme un Party Game. De ce côté-là, optez plus pour Super Mario Party, Mario & Sonic, ou même Mario Kart et Super Smash Bros. Le titre développé par CA Production est relaxant à 2-3 joueurs localement et peut se révéler hautement stratégique selon le jeu choisi. En mode 1 joueur, l'opus permet de passer le temps calmement, surtout pour ceux qui voyagent beaucoup et ne veulent pas se stresser visuellement pendant les trajets.

51 Worldwide Games rend les jeux « à l'ancienne » attractifs, faciles à apprendre et divertissants. Le titre est beau, clair et captivant et est le meilleur catalogue d'anciens jeux à se jour, surtout si celui-ci arrive à vous faire apprendre le Backgammon.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Design et présentation au poil. Parvient à fidéliser les joueurs. Accessible et réellement divertissant.
-
Changer le nombre de joueurs n'est pas pratique en pleine partie. Certains modes sont là pour la blague.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant