Français
Gamereactor
news
Call of Duty: Warzone

Activision déclare la guerre aux tricheurs

"Ce n'est pas un exercice : si vous trichez, on va s'occuper de votre cas".

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Les tricheurs et Call of Duty : Warzone entretiennent une relation plutôt houleuse depuis maintenant un bon moment. Le problème devient de plus en plus important, et ce malgré les vagues de bannissements de Raven Software éliminant des dizaines, voire des centaines de milliers de comptes à la fois. Certains créateurs de contenu ont carrément quitter le jeu en attendant que la situation s'améliore et aujourd'hui, Activision s'est (enfin) exprimé de manière très viril.

A partir de la fin de l'année, Warzone bénéficiera d'un anti-triche sur PC pour combattre le problème et les vagues de bannissements vont se poursuivre. L'annonce s'est fait via une vidéo d'Activision expliquant que l'éditeur allait "s'occuper d'eux".

Le message de la vidéo postée sur le compte Twitter de Call of Duty est sans concession : "Ceci n'est pas un exercice : si vous trichez, on va s'occuper de votre cas. Des bans sont en cours et un anti-triche arrive sur PC pour la fin de l'année."

Activision va même plus loin en montrant une vidéo d'un tricheur nommé Rushman360, saluant la décision du studio d'avoir enfin "hardware ban" tous ses comptes, même ceux sur lesquels il n'a pas encore joué.

Call of Duty: Warzone

Même s'il faudra attendre jusqu'à la sortie de Call of Duty : Vanguard pour voir de vrais changements arriver, voici déjà la preuve Activision et Raven prennent des mesures concrètes...

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.