Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
previews
Rage 2

Aperçu du monde de Rage 2

Nous avons joué au shooter en monde ouvert déjanté de Avalanche et id Software...

Skip

Certains jeux se donnent comme but de raconter des histoires fantastiques remettant en question ce qu'est un jeu vidéo. D'autres n'existent que pour nous offrir liberté et divertissement. Après avoir discuté avec les développeurs de chez id Software dans les studios londoniens de Bethesda, il est clair que Rage 2 appartient à la seconde catégorie. Conçu en collaboration avec les suédois de Avalanche Studios, id Software souhaite améliorer chaque aspect de leur jeu tout en donnant un second souffle à la franchise Rage pour la rendre plus connue du grand public. Les trailers et le gameplay montré lors de l'E3 nous avait bien motivés à jouer à la suite d'un jeu sorti il y a neuf ans. Pourtant, les fans de ce premier opus auront définitivement l'impression de jouer à quelque chose de complètement différent.

Les couleurs lugubres et marrons du jeu original ont été remplacées par des environnements luxuriants et des points de vue grouillant de vie. L'ambiance apocalyptique est toujours de mise mais tout est plus plaisant à l'œil et donne envie d'être exploré. Ce changement radical de ton est due au "mélange entre l'expérience originale du jeu d'id Software avec le travail d'Avalanche sur leur jeu Mad Max " d'après Tim Willits, développeur chez id Software.

Pendant nos deux heures passées sur le jeu, nous nous sommes simplement baladés, allant ici ou là. La pâte Avalanche est très présente, des graphismes au mécanique de conduite, tout nous rappelle la saga Just Cause. Le problème à cela étant l'incapacité d'Avalanche a créer des mondes sans soucis de performance. La distance d'affichage - encore en travaux à l'heure qu'il est - est moyenne et le jeu a parfois l'air granuleux et approximatif dans ses visuels. Tout amusant que soient les voyages, le fun est partiellement altéré par ces problèmes récurrents.

Rage 2
Rage 2Rage 2Rage 2

Un problème, lorsque vous vous attaquez à la suite d'un vieux jeu, est de savoir si les nouveaux joueurs pourront s'y amuser sans avoir toucher au premier et à son histoire. Les développeurs étaient clairement au fait de ce dilemme et ont projeté l'histoire plusieurs décennies en avant avec un nouveau protagoniste. Comme beaucoup de titres Avalanche, l'histoire n'est pas un élément central. Pourtant, le titre offre plus que l'expérience Just Cause standard, le monde est plus vivant et dégouline de l'histoire et du futur lugubre qui servent de cadre à Rage 2.

La démo à laquelle nous avons joué nous proposait quelques missions d'histoire : l'une exigeant que nous défendions la vie d'un maire d'une petite ville et l'autre nous jetait dans un vieux Colisée au milieu de nul part pour participer à des jeux douteux. Ls dialogues ne sont pas Shakespeariens et la narration ne marquera pas les esprits mais nous avons quand même apprécié l'humour fou et les personnalités des personnages. Ce grâce au fait que Rage 2 embrasse sa propre identité et la stupidité de son monde plutôt que de rivaliser avec des jeux comme Red Dead Rédemption 2 ou The Last of Us. C'était l'intention des développeurs.

"Si les gens s'amusent sur notre jeu, alors notre objectif est accomplit." nous explique Tim Willits. "Nous voulions créer un mélange entre le meilleur de nos FPS et les brillants Open-world d'Avalanche. Le jeu ne se prend jamais au sérieux et le personnage principal fera beaucoup de remarques sur les défauts du monde."

Rage 2Rage 2Rage 2
Rage 2
Rage 2Rage 2Rage 2
Rage 2Rage 2Rage 2