Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
articlesler
Battlefield 1

Microsoft envisagerait de racheter EA et Valve

Une transaction qui redistribuerait sérieusement les cartes sur la scène vidéoludique...

  • Auteur: La Rédaction
Facebook
TwitterReddit

On ne peut pas dire que depuis la sortie de la Xbox One, Microsoft ait réussi à devenir indispensable sur marché du jeu vidéo. Entre un abandon plus ou moins assumé de la Kinect, un casque de réalité augmenté inaccessible au grand public, de grosses exclusivités annulées (adieu Scalebound) ou qui peine à sortir (bonjour Crackdown 3), un marché asiatique toujours frileux, le monopole de Sony et sa PlayStation 4, l'arrivé de la Switch... Tous ces paramètres font que Microsoft peine à convaincre, même si la sortie de la Xbox One X, la « console la plus puissante du marché » a fait gonfler son chiffre d'affaires. Les jeux proposés par le constructeur sont soit multiplateformes, et donc en faveur de la concurrence, soit trop peu nombreuses pour convaincre les acheteurs (sans parler du cross plateforme entre la Xbox One et le PC rendant la console inutile pour les possesseurs de bon PC). Récemment, l'annonce faite concernant ses exclusivités disponibles sur le Xbox Game Pass, le Netflix des jeux vidéo, dès leur sortie a refroidi les revendeurs. Certains revendeurs ont même décidé de retirer la console de leurs magasins. La Xbox est dans une tourmente : la faute à une stratégie audacieuse et dangereuse.

Mais Microsoft n'a pas dit son dernier mot et compte bien inverser la tendance. Des rumeurs commencent à circuler sur le probable rachat de deux monstres du jeu vidéo : Electronic Arts et Valve. Ce rachat pourrait donner à Microsoft un nombre d'exclusivités hallucinant uniquement si l'on considère le catalogue que propose EA. En effet, l'éditeur possède quelques-unes des plus grosses licences du jeu vidéo à savoir des jeux de sport, FIFA en figure de proue, la licence Star Wars, Battlefield, ou encore les merveilleux jeux de Bioware à l'origine de la saga Mass Effect et du futur Anthem. Si Microsoft parvient à racheter l'éditeur, il se pourrait que toutes ces exclusivités fassent la part belle à la Xbox, même si on doute que FIFA ou Star Wars puissent se contenter de ne sortir que sur une seule console de jeux.

Battlefield 1

Pour ce qui est de Valve, l'éditeur/développeur à l'origine Steam, le magasin virtuel le plus répandu sur ordinateur, son rachat permettrait à Microsoft d'être maître absolu de sa plateforme de prédilection : le PC. Mais pas que ! Valve est également à l'origine du HTC Vive, considéré comme le meilleur casque de réalité virtuel du marché. Microsoft entrerait alors dans une concurrence directe avec Sony et son PSVR, plus abordable mais moins abouti. La firme américaine rattraperait donc sans détour la concurrence en matière de réalité virtuelle, tandis que son casque de réalité augmentée, Hololens, tombe peu à peu dans l'oubli auprès des joueurs.

Battlefield 1

Si ces rumeurs s'avèrent fondées, Microsoft effectuerait un rachat jamais vu auparavant. Cette
transaction serait historique et le remettrait sur les rails pour concurrencer la PlayStation 4. Attendons la suite mais cette histoire semble loin d'être terminée.