Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Eliza

Eliza

Eliza nous tourmente toujours autant depuis que nous l'avons terminé, ça ne peut qu'être bon signe...

Eliza
ElizaElizaElizaEliza

Le sujet de l'intelligence artificielle est loin d'être étranger à l'univers vidéoludique. No Code Observation nous montrait ce que c'était que d'incarner une IA tandis que System Shock nous apprenait la terreur qu'elle pouvait constituer lorsqu'elle était hostile. Eliza, le dernier jeu développé par Zachtronics, nous propose cette fois une histoire qui ne se déroule pas dans un vaisseau spatiale ou un quelconque monde de SF habituel. On plonge ici dans un récit relativement familier, dans un monde proche du notre.

Eliza possède les caractéristiques d'un roman visuel, vous passerez donc la plupart de votre temps à choisir vos réponses aux dialogues parmi certaines options et écouter ce que les personnages ont à vous dire. Vous suivez Evelyn, une femme qui a disparu pendant environ trois ans après avoir aidé à développer Eliza, une intelligence artificielle conçue pour délivrer des traitements à ceux qui en ont besoin. La seule condition pour cela est de passer par un proxy, i.e. Un humain devant discuter avec le client selon un script écrit par Eliza. Après trois ans, Eliza retourne à Skandha, la compagnie l'ayant conçue, afin de servir elle même de proxy.

Dès le début, il semble évident que le passé d'Evelyn lui est douloureux, et elle reste réservée et calme tout au long des trois à quatre heures de jeu. Durant notre progressions, nous pouvons rencontrer d'autres personnages tels que Rae, à la tête de la compagnie, ou encore Nora, une ancienne collègue qui vous expliquera ce qui a pu se passer durant votre absence.

Nous n'en dirons pas plus à propos de l'histoire afin de ne pas vous spoiler quelques éléments importants mais tous ces personnages ont une influence particulière sur la vie d'Evelyn. Malgré sa discrétion, elle apporte elle aussi quelque chose à chacun d'entre eux. Cela dépend en revanche de ce que vous décidez de leur dire, bien entendu.

Les lumières tamisées du jeu ainsi que ses environnements et portraits au style graphique comme peints à la main sont efficaces. Mais le cœur du jeu réside dans son histoire que nous découvrons au travers de ses six chapitres. Celle-ci est si humaine et bien écrite qu'elle résonne en chacun de nous et nous fait ressentir toute sorte d'émotions. Chacun de ces personnage à ses propres dilemmes, son propre passé à affronter, tous comme nous. C'est pourquoi le jeu d'acteur devait être au niveau des ambitions de ce jeu, et cela est une réussite.

La raison pour laquelle la narration est si bonne est qu'elle pose de nombreuses questions au joueur grâce aux dilemmes autour du système d'Eliza et du fait de savoir si une thérapie délivrée par une IA est une bonne chose ou non. Cela permet de se poser des questions sur le fait qu'une IA puisse comprendre les émotions humaines ou non, à quelle point celle-ci peut nous aider, et bien entendu toute la dimension éthique qui en découle.

Eliza
ElizaElizaElizaEliza

De ce point de vue, Eliza apporte des points de vues intéressants. À travers notre propre compréhension des comportement cognitifs, nous avons pu constater que les méthodes employées par Eliza se rapprochaient des méthodes employées dans le vrai monde, nous rapprochant ainsi de notre propre réalité. Être forcés de suivre le script après avoir entendu les problèmes des patients peut aussi sembler difficile puisque nous devons faire totalement confiance au système, plutôt que d'écouter notre humanité.

Écouter toutes ces histoires, qu'elles viennent des différents clients ou d'autres protagonistes, est ce qui rend ce jeu si puissant. Cela peut paraître cliché de dire qu'il s'agit d'une véritable aventure humaine, mais cela reste vrai. On y retrouve un certain parfum de Night in the Woods puisque ces deux jeux capturent une véritable expérience faite de subtilité et de nuance. Vous pouvez vous retrouver véritablement dans ce jeu et cela n'est pas à la protée de n'importe quel jeu.

Vous n'aurez pas à répondre qu'au jeu, la technologie étant partout. Vous aurez à répondre à des emails, des sms depuis votre téléphone, et cela afin que Zachtronics puissent éventuellement vous permettre d'en apprendre plus que les origines d'Eliza, et ce qui à causé votre absence durant ces trois années.

Eliza
ElizaElizaElizaEliza

Eliza ne dure que quelques heures mais est véritablement efficace. Le jeu saisi parfaitement les émotions humaines et ce d'une façon presque provocante, vous testant sur les questions d'éthique et de technologie sans relâche. Plusieurs personnages sont présents, chacun possédant ses propres buts, croyances, avis et rôle dans l'histoire.

Nous recommandons Eliza, pas seulement aux fans de romans visuels mais à tous ceux appréciant une bonne histoire qui permet par la suite de réellement réfléchir, de s'interroger. Le jeu est puissant, profond, avec des personnages crédibles et une bande son envoûtante. Une véritable expérience qui vous transportera et vous impliquera véritablement dans la vie d'Evelyn.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
ElizaElizaEliza
09 Gamereactor France
9 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Related texts

ElizaScore

Eliza

TEST. Written by Sam Bishop

Eliza nous tourmente toujours autant depuis que nous l'avons terminé, ça ne peut qu'être bon signe...

Chargez le contenu suivant