Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
FIFA 20

FIFA 20

Malgré un Volta Football rafraîchissant, EA fait marche arrière avec FIFA 20.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Joueurs de FIFA, restez couverts : cette période marque la sortie de la référence en simulation de football, mais s'accompagne également du retour des détraqueurs de la licence « Pff Fifa c'est toujours le même jeu », ce que rapporte souvent les gens qui n'y jouent pas. Pourtant, en testant FIFA 20, une seule question subsiste : Pourquoi FIFA a-t-il autant changé ?

Certes, des ajustements devaient être entrepris depuis FIFA 19, comme par exemple la rapidité des défenseurs. Néanmoins, son rythme, sa jouabilité et une satisfaction générale étaient là. Le processus de modification de la licence a commencé avec FIFA 17, a connu son apogée avec le superbe FIFA 18 et s'est stabilisé avec FIFA 19. Malgré des détails manquants, l'équilibre en fun et réalisme suffisait à produire un dernier opus de qualité.

Cette année, EA a décidé de changer les bonnes habitudes prises ces trois dernières années, afin de rendre le jeu plus réaliste et le rendu laisse dubitatif : en modifiant la recette, FIFA 20 ressemble davantage à FIFA 15 et 16 qu'aux derniers opus.

La différence majeure se situe dans l'accélération des footballeurs et dans la manière dont l'Intelligence Artificielle (IA) couvre l'espace du milieu de terrain. Selon l'éditeur, cela permet deux choses : d'avoir plus de temps pour la construction du jeu, ainsi que la mise en valeur des duels. Et de fait, c'est ce qui arrive. En conséquence de cela, FIFA 20 présente un rythme plus lent que celui de son prédécesseur.

FIFA 20

D'après le test effectué sur FIFA 19, « l'IA a été amélioré : quelque soit l'équipe, elle est bien plus efficace en défense. » Ne comptez plus dessus dans FIFA 20.

D'une part, les joueurs sans balle au pied ont une accélération ralentie, ce qui a plusieurs impacts sur le jeu. Avec une IA statique et occupant moins les espaces (et surtout du côté de l'attaquant), il est plus difficile de récupérer la balle, même dans les 1 contre 1. Par conséquent, la majeure partie du temps passé à défendre consiste à courir derrière le cuir. En d'autres termes, le pressing n'est pas envisageable et il devient compliqué de récupérer le ballon.

D'autre part, le ralentissement général du jeu se fait aussi sentir balle au pied : l'IA met du temps à aller de l'avant, et ses positions sur le terrain sont douteuses. Le jeu comporte donc plus de passes transversales et en retrait. Cela rend-t-il l'opus plus proche de la réalité ? Probablement. Néanmoins, si FIFA 19 mélangeait avec subtilité fun et réalisme, ce dernier pèse plus lourd dans la balance de FIFA 20.

FIFA est un jeu compliqué en termes de physique de balles. Considérant la taille, des joueurs ainsi que la vitesse, position et hauteur du ballon, le nombre d'animations possible quant à l'action entreprise par le destinataire du cuir est spectaculaire. Néanmoins, il peut arriver que les calculs se font de manière moins précises, donnant des animations brouillonnes comme un demi-tour instantané ou des pieds qui se croisent. Cela a toujours été le cas dans FIFA, mais il semblerait que FIFA 20 n'arrange clairement pas les choses en la matière.

Cela est en partie dû à une physique du cuir retravaillée : le ballon rebondit plus et est plus difficile à contrôler et peut renforcer la frustration ressentie par le joueur. Passer son temps à courir derrière le ballon pour enfin le récupérer mais le perdre à cause d'une animation ratée peut être agaçant. Selon EA, ce changement fût introduit pour équilibrer avec la lenteur des défenseurs - et aussi pour rendre le jeu plus réaliste.

FIFA 20

Pour en rajouter à la frustration, les touches ont encore changé cette année. La passe lourde, proposée par FIFA 18 et disparue dans FIFA 19, est de retour dans FIFA 20 ! Outre que ce genre de changement est difficile à remarquer, cela gêne et provoque un temps d'adaptation toujours plus long.

Néanmoins, il serait malhonnête de dire que ces modifications n'aient eu que des impacts négatifs. Par exemple, le ralentissement global des joueurs rend les plus rapides d'entre eux plus déterminants, et la position de l'IA dans la surface de réparation a été améliorée : s'il était difficile de marquer des têtes ou autres dans la surface, FIFA 20 a rectifié le tir. Un bon tireur est de nouveau une réelle menace pour les défenseurs.

FIFA 20

Outre le jeu en lui-même, FIFA 20 apporte des modifications en-dehors du terrain.

Le mode Carrière, bien que similaire à celui de FIFA 19, apporte quelques détails mineurs favorisant l'immersion. D'une part, un joueur mis en vente demandera qu'on lui explique pourquoi, pouvant mener à une baisse significative de sa motivation, impactant son jeu sur le terrain. D'autre part, le potentiel des jeunes footballeurs est directement lié au nombre de matchs joués lors de la saison : s'il est faible, son potentiel sera revu à la baisse.

FIFA Ultimate Team (FUT) a aussi subi un lifting. Probablement inspiré par ses concurrents indirects (Apex, Fortnite ...), des défis saisonniers sont mis en place, avec à la clé des récompenses exclusives selon les saisons et il y aura également des challenges qui seront présents à plus long-terme. Avec le retour des Clashs d'Équipes, de nombreuses ligues et tournoi ainsi que de nombreux défis à faire, FUT est plus rempli que jamais. Toujours présent, le système des loot boxes fera parler de lui, puisqu'il qu'il a façonné une partie du monde du jeu en ligne.

Aux côtés du mode Carrière et de FUT, d'autres modes de jeu sont là tels que Ligue des Champions, le mode Tournoi ou encore le monde Entraînement, tous livrés avec la production de haut-niveau fidèle à FIFA.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Et le dernier mais pas des moindres, FIFA Volta, grosse nouveauté de ce nouvel opus.
L'histoire d'Alex Hunter et ses compères étant terminée, FIFA Volta succède au mode Aventure qui accompagna les trois dernières éditions de FIFA.

Bien que Volta Football rappelle certains codes de FIFA Street, il s'en éloigne suffisamment - tout en cassant l'offre traditionnelle proposée par FIFA. Il y a plusieurs façons de jouer au « foot de rue » : nombre de joueurs, taille des terrains, murs bordant l'arène etc. Bien que le mode histoire vous fassent le tour des ces différentes options, ne vous attendez pas à une intrigue à couper le souffle : les adeptes des films sportifs - et de films tout court - viendront voir venir les retournements de situations.

Cela étant dit, le contenu proposé par le mode Histoire est varié et donne toutes les clés aux joueurs : il aura à construire son équipe, gardant en tête les affinités entre joueurs et leur position (ce qui devrait être une seconde nature pour tous les joueurs de FUT). Par ailleurs, l'avatar du joueur s'améliorera en fonction de vos performances, grâce à des points dépensés dans un arbre de talent. En d'autres termes, il y a beaucoup de choses à faire dans le mode histoire, et cela permet de se rôder avant d'emmener les footballeurs sur le terrain En Ligne.

La gestion de l'espace change complètement du 11 contre 11 : les cages sont plus petites ainsi que le terrain. Le jeu consiste donc en des tirs précis ainsi que des gestes techniques spectaculaires, puisque les dribbles et « skills shots » sont plus faciles à effectuer dans Volta Football : tout ce dont vous avez besoin est de votre créativité.

FIFA 20

Dans l'ensemble, les touches restent les mêmes que dans FIFA « Classic » mais elles nécessitent un temps d'adaptation : par exemple, l'absence de tacles glissés (mais les fautes sont bien présentes) nécessitent une meilleure position de l'équipe lors de la défense. Par ailleurs, les tirs doivent être d'une précision diabolique puisque les cages sont plus petites (et pas forcément gardées). Si le tout semble être brouillon au début, la prise en main se fait au cours du temps, et surtout grâce à l'aide des mini-jeux d'entraînement dédiés à Volta.

Tous les amateurs de futsal apprécieront la possibilité de joueur dans des environnements analogues (bruit de parquet inclus) avec la majorité de ses règles.

Les nostalgies de FIFA Street ne trouveront pas en Volta un mode aussi spectaculaire, mais quelque chose de profond et détaillé, recréant les différentes atmosphères du foot de rue. Les variations de rythmes et de jeu ne vont pas plaire à tout le monde, mais il y a de grande chance que certains d'entre-vous ne jurent que par Volta Football.

En un an, beaucoup de chose ont changées avec FIFA 20. Volta est une expérience inédite agréable, tandis que les liftings des traditionnels FUT et Carrières sont les bienvenus. La qualité et la quantités des modes de jeux, licences, bandes-originales (une pour le jeu de base et une pour Volta) ainsi que les graphismes placent FIFA 20 au sommet en termes de contenu. Cela dit, le gameplay est un réel fardeau pour la simulation d'EA. Alors, il n'est pas mauvais, loin de là. Néanmoins, le gameplay d'un jeu de football est censé être le critère numéro 1 à évaluer pour ce genre de jeu. Il est regrettable de voir qu'avec FIFA 20, c'est le seul qui n'a pas avancé.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Production à la hauteur, plein de modes de jeu et Volta Football est une nouveauté rafraîchissante.
-
Un gameplay frustrant et un système de loot boxes pour FUT difficile à accepter
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant