Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
articlesler
Hearthstone: Heroes of Warcraft

Hearthstone World Championship 2017 : Dis moi mon beau mirror ?

On analyse les cartes que les joueurs ont ramenées à Amsterdam pour le championnat du monde...

  • Auteur: Garry Leprince
Skip

Des mois de compétition prennent fins ce soir : c'est le début de la Hearthstone World Championship 2017. 16 compétiteurs venus de partout dans le monde ont déjà rendus public la liste des decks qu'ils ramènent à cette compétition : il est temps d'y jeter un coup d'oeil !
Pour tout savoir sur les matchs et leurs déroulements, vous pourrez trouver toutes les informations nécessaires dans notre article.

Une présence massive de prêtre, de druide, de démonisme et de voleur. On vous en a parlé déjà brièvement dans notre article sur la prochaine mise à jour d'Hearthstone. Il y a bien un ou deux mages, éparpillés, même choses pour les paladins qui sont venus en trio. Le chasseur, lui, a préféré venir seule. Le guerrier et le chaman ? Vous pouvez les oublier, apparemment personnes n'a cru bon de les invités à la fête.

Bref vous l'avez compris, on a affaire à des decks très similaire. Si la méta actuelle du ladder n'est pas si horrible, elle est actuellement bouchée et ennuyante pour les compétitions. On risque de se retrouver face à des line-up mirror, c'est-à-dire des ensembles de deck identique l'un contre l'autre. On ne peut pas blâmer les joueurs de ramener les decks les plus forts de la meta, surtout quand la première place est accompagnée d'un chèque de 250.000 dollars.

En conclusion, on peut dire qu'on note la présence régulière du Gheist rôdeur, comme si les joueurs craignaient d'avoir à affronter le druide de jade, qui n'est pas aussi représenté que ça au final, puisque la majorité des decks de cette classe sont agressifs.

Hearthstone: Heroes of WarcraftHearthstone: Heroes of Warcraft

La légendaire la plus représentée n'est pas Anduin comme on aurait pu le penser, mais c'est Neunœil le Pirate qui « s'en charge » dans 23 deck. Le serviteur que vous allez voir le plus cependant, c'est sans aucun doute le Vers Tunnelier, étant donné que l'on remarque sa présence dans près de 56 decks, soit trois decks sur quatre par joueur.

Encore une fois, la tendance de jeu actuelle est la seule fautive, sclérosé seulement un mois après la sortie de la dernière extension. Mais voyons un peu ce que les joueurs ont ramenés :

Ant :

Il fait partie des rares à avoir essayé un peu d'originalité dans cette compétition, alors évidemment il a ramené un prêtre comme tout le monde, mais au moins il s'agit d'un prêtre spiteful dragon. Le reste de sa line-up est assez agressif avec un druide token et un voleur tempo Kelesth, mais aussi un paladin murloc. Face à une line-up adverse en moyenne assez controle, c'est quitte ou double : notamment avec les démonistes, où l'absence de silence va faire mal.

DocPwn :

A décidé de ramener le classico de cette édition 2017 des HCT World's Championship. On trouve donc un démonisme cube, un prêtre highlander dragon, un druide jade classique et un voleur tempo. DocPwn a décidé de rester, comme ses collègues, sur des bases solides.

Frozen :

Une line-up largement plus original (enfin par rapport aux autres). Tout d'abord parce qu'il fait partie des téméraires qui ont ramené le mage à cette compétition : un contrôle évidemment avec un Geist rôdeur pour contrer les Idoles de Jade du druide. On a également un démoniste cube qu'on a amputé d'un Manipulateur sans-visage, au profit d'une place pour le Brise-sort. Même chose pour un des Auspices funeste, qui laisse sa place à un Clampant de Golaka. On a bien sûr le traditionnel prêtre highlander avec l'OTK Velen que l'on connait mais, surprise : le druide jade n'est pas si standard que ça puisqu'on note la présence de deux Enseignantes Pourpre et de deux Marques du Lotus.

Hoej :

Lui aussi, c'est du basique : Un druide aggro avec une seule Hydre flot-amer et de deux Clampant de Golakka, avec les voleurs kelesth en face, on comprend. Sinon on est encore sur du démonisme contrôle avec la dynamique N'Zoth Gul'dan et un Geist rôdeur. On ne change pas la recette : le prêtre highlander est là. Seul un paladin murloc vient rajouter un peu de fraicheur ici.

Jason Zhou :

Un druide aggro avec des Clampant de Golakka, un démonisme avec un Geist rôdeur, un voleur kelesth sans aucun silence, au vu de l'absence de brise-sort remplacé par des Enrobé de Saronite, qui s'avéreront utiles dans un mirror de rogue. Et puis le prêtre.. oui, encore.

Kolento :

Il n'aura pas pris la même décision que lors de sa précédente participation en 2015, où il avait ramené une line-up originale. Cette année, pas de révolution, on est sur la même vision que les autres concurrents : un démoniste cube, le prêtre highlander, le druide jade et le voleur tempo : la définition même de la méta actuelle.

Neira :

A fait les mêmes choix que son compatriote ukrainien, juste au-dessus. Pas de révolution non plus dans cette line-up. On reste sur quelque chose de solide avec l'habituelle druide, voleur, prêtre et démoniste.

Muzzy :

Même chose de son côté avec un druide aggro, un démonisme cube, un prêtre dragon highlander et un voleur tempo. On remarque cependant dans cette dernière deck-liste la présence assez singulière de Sonya Danselombre, qui pourrait faire des surprises.

Omegazero :

Innove légèrement (mais vraiment hein.) On retrouve dans ses decks-list un druide aggro et un démonisme contrôle, un prêtre highlander composé d'un Oracle froide-lumière pour la pioche, qui marquera peut être la différence. Même chose pour son paladin murloc doublé par des Clampants de Golakka, qui feront le café à autant de voleur !

Orange :

Le seul a avoir ramené le chasseur qui peut avec une bonne sortie en effet être plus agressif que le druide aggro, mais pas aussi souple que ce dernier. C'est un risque qu'il a l'air prêt à prendre, nous au moins on sait que ça fera de la variété dans les rencontres. Pour le reste de la line-up on reste sur du très classique néanmoinns, avec le réputé prêtre highlander, un voleur tempo contenant des Enrobé de Saronite et la présence de Rin la Première Disciple chez le démoniste.

Purple :

Le joueur de GamersOrigin est venu pour prendre le titre de champion, pas pour rigoler ou faire le show. Il a décidé comme la majorité de ses adversaires à prendre la line-up la plus optimisée du ladder : Du controle, du jade, du highlander et du tempo.

SamuelTsao :

Des fois, il faut juste foncer, viser la tête et espérer que ça passe. C'est un peu ce qu'à du se dire SamuelTsao qui a ramené son druide face mais également un démonisme zoo, le seul ! Avec en appui de ces classes : un voleur tempo kelesth et un prêtre highlander.

Sintolol :

Un autre téméraire à avoir ramené un mage control dans la compétition, avec le DK Jaina et un Gheist rôdeur pour tenir face au druide jade. Même chose pour le démonisme contrôle avec la présence de Rin la première disciple, le tout complété par le prêtre highlander dragon et le druide jade. Une line-up un brin plus original que la moyenne, delà à ce que ça creuse un fossé... il ne faut pas trop rêver non plus.

ShtanUdachi :

Le démonisme cube, le highlander habituelle, le druide jade des familles et un voleur tempo dopé aux Enrobé de Saronite. On reste encore sur du classico, toutefois l'absence de silence risque de rentre le match-up contre le démonisme compliqué.

Surrender :

Dire qu'il veut pousser son adversaire à concéder serait une mauvaise blague, mais à part le druide aggro, force est de constater que le reste de sa line-up est elle aussi principalement contrôle, avec un démonisme cube et un voleur tempo. (Et le prêtre, mais on vous l'a déjà dit : il est omniprésent).

tom60229 :

On reste sur des bases solides pour le joueur asiatique qui a fait comme la grande majorité des joueurs qu'il va affronter, une line-up centré sur les decks les plus forts de la meta actuelle. Le druide jade, le voleur tempo, le démonisme contrôle et l'incontournable prêtre highlander.

Hearthstone: Heroes of Warcraft

Allez-vous suivre les Hearthstone World Championship 2017 ?