Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Immortals: Fenyx Rising

Immortals: Fenyx Rising - Mythes de l'Empire Céleste

Nous quittons les côtes dorées pour les terres luxuriantes de l'Est.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Pour une raison qui nous échappe, parmi les trois jeux Ubisoft sortis l'année dernière, c'est Immortals : Fenyx Rising qui a eu tendance a tomber dans l'oubli par rapport aux autres. Pourtant, ce titre développé par Ubisoft Québec était plutôt bon et, d'après moi, le meilleur des trois, devant Assassin's Creed Valhalla et Watch Dogs : Legion. Le jeu abordait d'une façon unique la mythologie grecque en proposant un monde coloré et des pouvoirs uniques. Sa seconde expansion majeure, Mythes de l'Empire Céleste, est récemment sortie, ajoutant un nouveau lieu a explorer, un nouveau panthéon de Dieux et même un nouveau protagoniste.

HQ

Contrairement au jeu de base et au premier DLC, Mythes de l'Empire Céleste est une expérience standalone qui n'est pas liée à Fenyx. Développée par Ubisoft Chengdu, elle se concentre sur un nouveau héros nommé Ku et délaisse les divinités grecques pour les chinoises. Étant donné ce changement, Mythes de l'Empire Céleste propose une nouvelle carte et même si les similarités avec le jeu de base sont nombreuses, tout a été repassé au filtre Asie. Des items aux ennemis en passant par les Pièces de Charon (qui sont devenues des Pièces de Jade), ce DLC est à la fois familier et unique.

L'histoire est aussi très proche du jeu de base. Ku se réveille dans un endroit inconnu et ses amis se sont transformés en pierre. Perdu et confus, il suit un chant harmonieux le menant à la Déesse Nuwa. Après avoir discuté avec elle, Ku découvre que Tao Lu a ouvert la montagne Bu Zhou, créant une Faille dans le ciel (assez proche de la montagne de Typhon). Ku doit tout faire pour aider la déesse à sauver ces terres.

Cependant, ces similarités ne sont pas forcément mauvaises. Vous disposez de beaucoup de pouvoirs améliorés du jeu de base dès le début et à part les Pouvoirs Divins et vos ailes, vous pouvez faire tout ce que Fenyx peut faire dès le départ. Cependant, cela fait pas mal diminuer la difficulté. Même en niveau de difficulté max, je ne crois pas être mort une seule fois de toute la partie - même si cela ne veut pas non plus dire que tout les combats sont simples.

Immortals: Fenyx Rising

La différence la plus importante entre ce DLC et l'aventure de Fenyx est le fait que l'on ne peut pas changer l'apparence de Ku. Vous pouvez obtenir des armes, armures et skins qui changent les tenues de Ku mais choisir son genre ou son physique est impossible, contrairement à Fenyx. De plus, le pays dans lequel se déroule le DLC diffère également beaucoup de l'Île Dorée. Il est composé de montagnes et d'une épaisse couche nuageuse le séparant du monde d'en-dessous, faites attention où vous mettez les pieds.

Même si Mythes de l'Empire Céleste est finalement une version re-skin de Immortals, il apporte une vraie bouffée d'air frais comparé au premier DLC, Un Nouveau Dieu, qui ne proposait que des énigmes à résoudre. Cependant, ce second ajout de contenu n'est pas sans défauts, il est assez court et contient globalement moins de choses à faire par rapport au jeu de base. Il m'a fallu quelque chose comme cinq heures pour en faire le tour.

Malgré sa courte durée, Mythes de l'Empire Céleste était une bonne surprise et est exactement ce que les fans de Immortals : Fenyx Rising veulent; une nouvelle histoire remplie de mythes, combats et énigmes avec des dialogues toujours aussi drôles.

HQ
Immortals: Fenyx RisingImmortals: Fenyx Rising
08 Gamereactor France
8 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant