Français
Gamereactor
previews
Jurassic World Evolution

Jurassic World Evolution, premier aperçu

Nous avons récemment eu l'occasion d'essayer Jurassic World Evolution à Los Angeles...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Nous avons récemment été invité à Los Angeles afin de tester Jurassic World Evolution, une simulation d'entreprise (ou « Tycoon ») actuellement en développement par les studios Frontier Developments, centrée sur la célèbre franchises aux dinosaures. Durant notre session d'essai, nous étions guidés à travers le jeu et ses merveilles préhistoriques, ce qui nous faisait grandement espérer sa sortie, et non attendre son extinction.

Jurassic World Evolution est organisé de la même façon que les précédents jeux de simulation de Frontier comme la série des Rollercoaster Tycoon par exemple, avec une IU faisant apparaître les événements spéciaux, la recherche génétique, les sites de fouilles utilisés pour extraire l'ADC de dinosaures, et d'autres éléments qui constituent votre emploi du temps à long terme sur la partie haute de votre écran. Sur la côté gauche se trouve une liste d'options telles que la carte, les infrastructures, la construction de vos bâtiments, les outils permettant de façonner le paysage ainsi que l'incubation de nouveaux dinosaures, tandis que le bas de votre écran vous indiquera vos fonds et d'autres informations utiles concernant le bon fonctionnement de votre parc. Nous n'avons eu aucun soucis à nous y retrouver parmi les menus très intuitifs du jeu, leurs sous-menus et ce qui est encore plus intéressant à relever est la facilité avec laquelle les contrôles se prennent en main et semblent familiers, avec de nombreuses options pour zoomer, tourner la caméra et même une caméra individuelle sur chaque dinosaure afin que vous puissiez admirer votre parc de plus près. Les contrôles sur consoles fonctionnent comme ils devraient fonctionner, avec des menus accessibles facilement en utilisant les touches du gamepad.

Le jeu démarre par une courte narration expliquée par le Dr. Ian Malcolm (doublé par l'acteur Jeff Goldblum) que nous connaissons depuis le premier des trois films Jurassic Park. Malcolm agit à la fois comme un personnage et comme la voix de votre conscience, vous avertissant lorsque vous poussez les recherches génétiques trop loin, mais l'histoire ne pouvait pas progresser beaucoup durant le peu de temps où nous avons joués, ce qui peut expliquer pourquoi cela ne nous a pas semblé mémorable. Différents personnages vous offrent des contrats qui vous récompensent par des fonds une fois accomplis, et vous poussent à avancer dans vos recherches ainsi que dans l'histoire. Notre test s'est déroulé sur la première et la plus facile des îles présentes dans le jeu, appelée Isla Matanceros, qui est l'une des cinq îles de l'archipel fictif Muerte Archipelago. Alors que nous nous attendions à avoir une île entière à notre disposition, nous avons été un peu déçus en découvrant qu'une partie seulement était disponible pour la construction, des montagnes bloquant les bords de la carte.

Jurassic World EvolutionJurassic World Evolution

En sachant que le temps était limité, nous voulions évidemment voir quelques dinosaures aussi vite que possible alors, pour commencer, nous avons incubés et créés un petit herbivore bipède. Chaque dinosaure que vous incubez sort ensuite d'un enclos, émergent de la jungle, vous donnant véritablement l'impression d'être dans Jurassic Park et montre ainsi l'attention qui a été donné à rendre les mouvements réalistes et aux textures des dinosaures. Ces créatures semblent fidèles au film et vous pouvez les suivre lorsqu'ils se déplacent ou mangent, bien qu'il faille admettre que les graphismes du jeu ne sont pas spectaculaires dans l'ensemble. Les bâtiments, les environnements et les dinosaures rendent bien, mais nous avons tout de même eu le sentiment qu'en 2018 un jeu basé sur les dinosaures pourrait bénéficier d'une sorte de facteur « wow » quand il s'agit de la représentation visuelle. D'un autre côté le jeu semble très stable et solide d'un point de vue technique puisque les choses se sont déroulées sans problème durant notre session. Cela est probablement du au moteur de jeu Cobra de Frontier qu'ils utilisent et améliorent depuis ces deux dernières décennies.

Avec l'aide des développeurs nous avons facilement construits les installations nécessaires afin de collecter de l'ADN provenant des sites de fouilles (via les menus de la partie supérieure) afin d'incuber nos trois premiers Triceratops, herbivores à trois cornes, dans les entrepôts de recherche. La sortie de l'enclos fut encore plus impressionnante cette fois-ci, mais lorsque ce fut au tour du second Triceratops de sortir nous avons passés la cinématique. Nous avons remarqué que regarder vos dinosaures n'était pas seulement amusant, c'est aussi essentiel pour le bon déroulement de votre parc de garder un œil sur eux (comme dans Zoo Tycoon par exemple). Les dinosaures ont besoin d'une nourriture suffisante et ont des besoins sociaux ainsi que la possibilité de contracter des maladies, comme nous l'avons découvert lorsqu'un de nos Triceratops est tombé malade. Alors que la pauvre chose était frappés par un simple rhume, d'autres maladies plus sérieuses peuvent devenir un risque si vous n'investissez pas assez dans les recherches nécessaires, ainsi, afin de le soigner nous avons eu besoin de bâtir une station pour Rangers.

Jurassic World Evolution

Les Rangers sont l'un des éléments que les studios Frontier ont ajoutés au jeu afin de permettre les interactions avec le parc et ses habitants, nous avons donc pris le contrôle de notre équipe de Rangers dans une jeep et conduits jusqu'à l'enclos. Naturellement, nous avons essayés de rouler sur quelques visiteurs mais cela avait été désactivé. Du haut de la jeep, nous avons tirés l'antidote sur notre Triceratops malade et après cela elle était de nouveau en bonne santé. Plus loin dans le jeu, vous pouvez piloter un hélicoptère afin d'administrer des sédatifs ou soigner vos dinosaures d'en haut. Il est aussi possible de prendre des photos avec votre équipe de Rangers, gagnant ainsi quelques revenus supplémentaires.

HQ
Jurassic World EvolutionJurassic World Evolution

Après avoir construit quelques bâtiments supplémentaires, incluant un stand de restauration rapide pour nos visiteurs ainsi qu'un second générateur d'énergie, nous devions être certains qu'ils auraient accès aux routes et à l'énergie. Une fois cela terminé nous nous sommes aperçu que nous avions construits et effectués quelques recherches, le tout sans avoir à nous soucier de l'argent. Nous avons donc eu l'impression que le jeu était jusqu'à présent relativement simple, que l'argent continuait de rentrer après chaque contrats achevé et que les visiteurs ne semblaient pas avoir besoin de beaucoup d'attention. Heureusement, la difficulté augmentera en agrandissant le parc et en faisant face à de vraies calamités telles que des ouragans, des dinosaures qui s'échappent, que les prix augmenteront, en revanche, et l'expérience de Frontier avec des jeux similaires nous confirment dans cette hypothèse. Nos interviews révèlent aussi une plus grande profondeur dans le système s'occupant de déterminer la popularité de vos dinosaures et de votre parc (nous partagerons ces articles avec vous ici sur Gamereactor dès la semaine prochaine, alors restez dans les parages pour ça).

Les développeurs nous ont expliqués que vos dinosaures devenaient de plus en plus intéressants aux yeux du public si vous y ajoutiez des altérations génétiques comme des textures corporelles différentes, ou lorsque vous gagniez en notoriété pour avoir dévorés d'autres dinosaures par exemple. Le côté négatifs de ces modifications est que vos dinosaures perdent en vitalité et que le risque d'échec des incubations augmente. De plus, des dinosaures plus grands attireront plus de visiteurs mais coûteront beaucoup plus cher. Si votre dinosaures vedette se fait dévorer ou meurt d'une maladie, votre parc aura très probablement de gros soucis financiers. Nous n'avons pas pu expérimenter ce défi au court de notre brève expérience de jeu, mais en jouant et en écoutant ce que les développeurs nous disaient nous pouvons facilement imaginer à quel point Jurassic Park Evolution peut-être difficile dans les niveaux supérieurs.

Nous avons par la suite rapidement amassés assez d'ADN afin d'incuber un grand carnivore : le Ceratosaure. Y parvenir nous à demandé de répéter les mêmes phases offrant un gameplay quelque peu rébarbatif, tel qu'envoyer des expéditions, attendre leur retour, faire des recherches génétiques, et ainsi de suite, mais enfin notre Ceratosaure a émergé de son enclos, aussi vicieux et vif que le T-Rex des films. Les dinosaures ont plusieurs choses qui les occupent puisqu'ils cherchent à explorer, ont faim, recherchent à avoir des interactions sociales et interagir les uns avec les autres. En construisant votre parc vous pouvez construire différents types d'enclos avec différentes clôtures afin de confiner différents types de dinosaures et les séparer les uns des autres, un peu comme construire différentes attractions dans RollerCoaster Tycoon. Afin de voir nos dinosaures interagir entre eux, nous les avons tous regroupé dans le même enclos, proche des installations d'incubation, par exemple, bien que nos Triceratops se soient brièvement battus entre eux et que nous avons aussi pu assister à un gros combat entre l'un des Triceratops et le Ceratosaure. Tous les dinosaures ont des points de dégâts, attaque et défense décident de l'issue d'un combat. Nous avons laissé les choses se dérouler cette fois-ci, mais la plupart du temps vous n'aurez probablement pas envie de voir votre plus gros et plus cher herbivore finir comme repas d'un autre dinosaure.

Jurassic World EvolutionJurassic World EvolutionJurassic World Evolution

Le Ceratosaure a fini par l'emporter et avec le peu de temps qu'il nous restait à jouer nous avons voulu tester son appétit pour les humains. Même en enlevant les clôtures, en revanche, les dinosaures n'attaqueront pas automatiquement les visiteurs. Notre Ceratosaure n'avait pas encore assez faim et est resté à se promener dans la forêt, mais durant les derniers instants de jeu il s'est finalement décidé à tuer quelques visiteurs en les piétinant. Cela a permis de mettre en valeur le fait que vos dinosaures ont des comportements parfois complexes ce qui ajoute du réalisme mais aussi une incertitude concernant l'évolution de votre parc.

Pour conclure, notre session de test nous laisse sur une certaine excitation à l'idée de la sortie de Jurassic World Evolution le 12 Juin prochain. Le jeu à de nombreuses facettes à apprécier et aborder en construisant votre propre Jurassic Park, et le mieux la dedans, contrairement à Planet Coaster, est que vous pourrez jouer non seulement sur PC mais aussi sur PlayStation 4 et Xbox One.

HQ

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.