Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
Rainbow Six Extraction

Nos premières impressions de Rainbow Six Extraction

L'équipe de Rainbow a une nouvelle tâche à accomplir : vaincre une menace biologique extraterrestre !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Rainbow Six est devenu un FPS incontournable au fil des années. La première fois que j'ai goûté à un jeu de la licence, c'était Rainbow Six Vegas, et j'ai été captivé par la série depuis. Depuis, Rainbow Six Siege, et son sens tactique a donné ses lettres de noblesse à la saga.

Le soutien continu d'Ubisoft a permis d'en arriver là. Siege n'est pas parfait, mais son contenu, tant scénaristique que matériel, est conséquent. Sans parler des nombreux crossovers et de sa bonne tenue sur la scène esport...

Ubisoft a décidé de tenter autre chose avec un nouveau jeu estampillé Rainbow Six. Celui-cieprend une grande l'essentiel des personnages et lieux emblématiques de Siege, mais nous embarque dans un autre type d'expérience. Autrefois connu sous le nom de Quarantine, ce dernier a été rebaptisé Extraction il y a quelques petits jours.

HQ

Premier changement, et non des moindres : Extraction n'est pas un jeu PvP ! Il s'agit d'une aventure coopérative qui se déroule dans le monde de Rainbow après qu'une forme de vie, apparemment extraterrestre, a envahi la Terre et commencé à menacer l'environnement. Le jeu met l'accent sur la discrétion et, pour être franc, il ressemble beaucoup à une version conviviale du terrifiant titre coopératif GTFO (de 10 Chambers).

Après y avoir joué plus de deux heures, j'ai souvent eu l'impression d'évoluer dans Rainbow Six Siege. L'utilisation du même moteur, des mêmes mécanismes et la présence des agents habituels expliquent peut-être cela. Mais il m'est toutefois apparu différent dans le fond, car il ne s'agit pas d'un jeu de tir compétitif donc, mais d'une expérience coopérative où la furtivité est beaucoup plus importante que le skill. Un peu comme une extension libre de R6 Siege en somme...

Rainbow Six Extraction

En plus d'essayer le jeu, j'ai eu la chance de discuter avec Patrik Méthé, le directeur créatif d'Extraction. Il a notamment évoqué les ambitions du studio avec expérience PvE. "Dès le début, nous voulions nous assurer que les joueurs de Siege trouvent dans notre jeu le niveau de défi qu'ils recherchent.

Dans le même temps, nous voulions également nous assurer que les nouveaux arrivants puissent avoir une introduction en douceur dans ce type de jeu, un jeu de tir plus tactique. À cet effet, nous avons mis en place différents systèmes, par exemple, tous les didacticiels sont facultatifs."

Extraction exige qu'on se rende dans une zone isolée et mise en quarantaine pour remplir une série d'objectifs (sans mourir ni se planter en cours de route). Ces objectifs se déclinent en plusieurs modes, dont le sauvetage (dans lequel vous devez sauver un opérateur piégé par l'étrange virus extraterrestre) ou la triangulation (où vous devez localiser et activer plusieurs postes informatiques en même temps). Il y a tout un tas de missions différentes que vous devrez compléter. Un des modes vous chargera de terminer trois de ces missions afin d'obtenir la meilleure note possible par exemple...

Compléter ces missions vous permettra d'engranger de l'expérience. En fonction du nombre d'objectifs que vous réussissez à atteindre, vous serez récompensé par diverses sommes d'XP. Le problème, c'est que ces défis ne vous rapporteront absolument rien si vous échouez, et si vous mourez, l'opérateur que vous avez pris pour cette course sera temporairement indisponible le temps qu'il se rétablisse (cooldown).

Rainbow Six ExtractionRainbow Six Extraction

Tant que vous prenez le temps de vous familiariser avec votre environnement et que vous ne vous lancez pas tête baissée dans l'aventure, vous parviendrez généralement à vous sortir indemne. Du moins dans les niveaux de difficultés intermédiaires..Je n'ai pas encore vu comment les difficultés plus hardcore changent la donne, mais Patrik Méthé m'a assuré que "au fur et à mesure que (vous) progressez dans le jeu, le défi augmente radicalement. Nous sommes convaincus que même le joueur de Siege le plus acharné trouvera le défi à la hauteur de ses attentes."

Les ennemis d'Extraction se présentent sous différentes formes. Ces types sont connus sous le nom d'Archaens et sont en fait des terreurs biologiques. Patrik Méthé explique la source d'inspiration des ennemis d'Extraction :

"Nous nous sommes inspirés d'un organisme réel qui existe dans le monde. J'ai oublié son nom scientifique, mais il s'agit du Blob. Ce n'est ni un animal, ni une plante, ni un champignon. Ça ressemble à de la mousse, ça se propage et ça dévore tout sur son passage."

Tous les ennemis d'Extraction spawn dans des nids rouges gonflés parsemés sur la carte. Vous pouvez les éliminer au fur et à mesure afin de réduire le nombre d'ennemis qui chercheront à vous faire du mal lorsque vous commencerez un objectif.

Le principal problème que j'ai rencontré avec les ennemis est que la mécanique de discrétion est assez permissive ; tant que vous avez un silencieux, les nids et les méchants auront rarement l'occasion d'attaquer avant que vous ne les réduisiez en bouillie.

Rainbow Six ExtractionRainbow Six Extraction

En ce qui concerne les opérateurs, la démo que j'ai pu tester en comportait neuf , dont Doc, Sledge, Finka et Alibi. J'ai trouvé que certains opérateurs n'avaient pas leur place en PvE et lorsque j'ai demandé à Patrik Méthé s'il était difficile d'adapter certains opérateurs à cette nouvelle expérience, il m'a répondu :

"Nous avions un énorme réservoir de talents à étudier pour voir lesquels seraient les mieux adaptés à une expérience PvE. Bien sûr, certains étaient des choix évidents, mais nous avons également considéré certains des opérateurs qui étaient vraiment aimés par la communauté. Donc, même s'ils étaient peut-être moins adaptés au PvE, nous souhaitions vraiment les intégrer. D'un autre côté, nous voulions aussi amener les opérateurs qui, disons, ont reçu un peu moins d'amour du côté JcJ, dans un environnement JcE afin de les faire briller."

Il a également expliqué que les opérateurs que j'ai pu incarner n'étaient qu'une fraction de ce qui sera disponible dans le jeu complet.

"Plus vous jouez dans le jeu, plus vous débloquez différentes régions, et vous aurez accès à différents opérateurs. Tout au long de notre phase live, nous avons déjà de nouveaux opérateurs qui seront débloqués au fur et à mesure que vous jouerez. Nous verrons jusqu'où nous irons avec ça, mais vous aurez beaucoup d'opérateurs avec lesquels jouer."

D'après ce que j'ai pu voir, Rainbow Six Extraction semble plutôt divertissant, mais je reste sur mes gardes. Les mécanismes hybrides issus du jeu de tir compétitif de Siege et la coopération centrée sur la furtivité me font me demander où se situera réellement le public de ce jeu. Je ne suis pas sûr qu'il ait l'attrait nécessaire pour les inconditionnels de Siege. A voir avec le temps...

HQ
Rainbow Six Extraction

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant