Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Cyberpunk 2077

Notre aperçu de Cyberpunk 2077 à l'E3

Nous avons eu le plaisir de regarder une autre démo du prochain titre de CD Projekt Red lors de l'E3.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

L'E3 est à présent terminé et nous avons pu voir et jouer à beaucoup de titres au cours de notre semaine à Los Angeles. L'un de ces jeux, probablement le plus attendu et le plus acclamé était encore une fois Cyberpunk 2077, le jeu de CD Projekt Red montré lors de la conférence Xbox. En plus d'avoir pu apercevoir Keanu Reeves, nous avons pu regarder un nouvel extrait de gameplay.

L'évent en question était similaire à celui de l'année dernière : un lounge / bar baignant dans l'univers du jeu. Là, nous avons eu l'occasion de parler à Mike Pondsmith, le créateur du RPG papier Cyberpunk 2020, source d'inspiration de CDPR. Nous avons appris qu'il était (et est encore) en train de travailler sur Cyberpunk Red, un nouveau jeu de table censé relier Cyberpunk 2020 et Cyberpunk 2077. Il nous a aussi dit qu'il prévoyait de continuer à travailler sur sa série à l'avenir. Une très bonne nouvelle si jamais le jeu des créateurs de The Witcher ne suffit pas à étancher votre soif de Cyberpunk.

Cyberpunk 2077

Mais parlons plutôt du jeu de CD Projekt. L'année dernière, les développeurs nous avaient montré les options de personnalisation quasi infinies, le combat incroyablement fluide de la ''mantis blade'' et les nombreuses décisions que le jeu nous proposerait. Il y a différents arbres de compétence. Le premier montre la personnalité de votre personnage via trois ''vies'' différentes : nomade, enfant des rues ou corporate. Ces choix de vie affecteront non seulement votre backstory mais aussi tout le jeu, nous y reviendrons vite.

Le troisième sous-menu de personnalisation principal regroupe les attributs, il permet de construire les statistiques de votre personnage : force, intelligence, réflexes, technique et ''cool'' que l'on traduira ici par le sang-froid. Ces stats détermineront quelles sont les forces de votre personnage en combat et ''dans la vie de tout les jours'' dans le jeu. Votre classe combinée à vos attributs changera radicalement votre manière de jouer et il y a BEAUCOUP d'options dans les arbres de compétence : perks, revolvers, fusils, lames, hack, fusils à pompe, armes à deux mains, mêlée pure, fusils de précision, assassinat, et nous avons pu en voir certain à l'œuvre lors de notre session de visionnage.

Revenons rapidement aux attributs. Comme nous vous l'avons dit, nous avons pu en voir certains à l'œuvre. L'inspiration du jeu de rôle papier est d'ailleurs parfois très claire, notamment lorsque ces attributs viennent influencer vos dialogues. La démo mettait en scène V à la poursuite d'un des leader des Voodoo Boys, un gang obsédé par le cyber-espace, pour en apprendre plus sur la puce logée dans son crane. Cela se déroulait dans un quartier appelé Pacifica, un endroit pensé à la base pour être une gigantesque attraction pour les touristes mais qui est maintenant complètement à l'abandon. Le climat est donc aux gangs, de quoi montrer des mécaniques intéressantes de street-cred et de background.

Cyberpunk 2077

Un détail sympathique que nous avons remarqué est la mécanique de traduction. La population de Pacifica semble parler un dialecte Créole. Naturellement, ne parlant pas la langue, on pourrait s'attendre à ne pas suivre du tout les conversations mais V est muni d'un logiciel de traduction en temps réel pour pouvoir comprendre ce que les gens se disent aux alentours. Nous avons été emmenés dans une église, ou tout du moins un lieu de culte, dans une partie reculée de la ville où nous avons pu assister à une sorte de célébration religieuse avant de rencontrer notre contact.

Ensuite, nous avons pu voir les mécaniques de choix de vie. Si nous avions choisi l'option enfant de rue, nous aurions surement pu soutirer plus d'infos à notre pauvre contact. Sans elle en revanche, l'option de dialogue était grisée et inutilisable. En plus des choix de vie, les attributs peuvent aussi altérer les conversations. De manière intéressante, le nombre de point de compétence requis est affiché à l'écran. Si vous ratez et que vous assignez uniquement trois points à un attribut qui en exige quatre pour déclencher une réplique, vous le saurez.

Après avoir attentivement écouté notre contact, V part rencontrer Placide, un imposant personnage, bras droit de Brigitte, chef de gang. Sur le chemin, nous en apprenons plus sur le système de street-cred, qui change la manière dont les autres personnages voient V, débloquant donc des possibilités. Dès le début, il est clair que Placide ne fait pas confiance à V. Pour tester sa loyauté, V est envoyé en mission pour hacker un van volé par un gang rival, dans un grand centre commercial. Avant de partir Placide exige que V se ''lie'', afin de relier leurs deux réseaux internes. C'est à ce moment là que le personnage de Keanu Reeves - ''le fantôme digital'' Johnny Silverhand - apparaît et montre lui aussi le peu de confiance qu'il a en V. Lui assurant au passage que si il veut rencontrer Brigitte, il doit aller au bout de sa mission. Lorsque Placide demande qui est le ripperdoc (implant médecin cybernétique) de V. ''C'est Victor ?" demande-t-il. Et si vous avez vu le gameplay de l'année dernière, vous saurez que c'est en effet Victor. On ne sait pas vraiment si Placide parle de son travail ou uniquement de la puce, puce dont l'origine est inconnue.

Cyberpunk 2077

Tandis que Johnny nous parle via la puce et que Placide nous brief sur la mission, le jeu nous montre une nouvelle option de dialogue. Il se passe des choses sombres de l'autre côté de la pièce et cela crée la possibilité de lancer un dialogue dessus. Cependant, ces options ne sont pas toujours bonne à explorer, nous a-t-on expliqué. Vous pourrez en savoir plus sans égratignures mais vous pourrez également énerver votre interlocuteur, ce qui peut vous fermer des portes ou même vous faire perdre sa confiance.

Cyberpunk 2077

Après s'être connecté à la puce de Placide, nous partons pour le "grand imperial mall" pour désactiver le van et accomplir notre mission. Placide a mis à jour notre puce pour qu'elle ait un accès direct à son réseau et pour pouvoir communiquer avec nous. Nous montons donc sur une moto Yaiba Kusanagi, ce qui nous permet de confirmer que les véhicules permettent de passer entre la première et la troisième personne. Apparemment, il n'y aura aucun temps de chargement lorsque nous sillonnerons la ville à toute vitesse. De plus, la radio sera à disposition pour rendre les trajets plus divertissants.

Une fois arrivé à destination, V utilise son implant optique pour observer un peu la zone et s'infiltrer sans alerter personne. La mission peut être compléter de différentes manières en fonction du style du joueur, au début, V est un netrunner; un maître hackeur qui peut manipuler son environnement en prenant le contrôle des éléments autour de lui. C'est de cette manière qu'il s'infiltre : en hackant les caméras et les distributeurs automatiques pour distraire les gardes.

En hackant, vous pourrez également compléter des objectifs bonus qui vous offrent des codes. Ces codes peuvent être utilisés pour fabriquer des choses mais nous n'avons pas vu la mécanique. Le hacking peut aussi servir à d'autres choses qu'à s'infiltrer. Par exemple, nous avons vu V entré dans une salle de sport digital où s'entraînaient deux membres de gang. Le premier se battait contre un robot. V pouvait hacker ledit robot pour en augmenter la difficulté. Le second bandit soulevait des poids, qui peuvent eux aussi être hackés et rendus plus lourds. Ce que V a fait, faisant céder l'ennemi et le tuant alors que les poids lui tombe sur le cou.

Nous avons aussi pu voir un nouvel élément, les nano-câbles. Il s'agissait de garrots, en quelques sortes, ressemblant à un câble laser qui pouvait être utiliser comme... et bien un garrot, sorte de fouet laser tranchant les ennemis en deux, ou bien en appareil de hacking des réseaux ennemis, les manipulant de l'intérieur. En plus de hacker défensivement, vous pouvez aussi prendre le contrôle des tourelles ou d'armes ennemis.

Un aspect plus qu'intéressant du jeu est qu'il est possible de faire tout le jeu sans tuer personne. Ne mettant les ennemis au tapis que temporairement. Si vous choisissez cette approche, soyez sur de tendre l'oreille si vous entendez des conversations pour accumuler puis utiliser des infos. Si vous partez sur une option plus sanglante, soyez sur d'utiliser votre environnement à votre avantage.

Cyberpunk 2077

Alors que V se faufilait dans la salle de sport vers la chambre dans laquelle attendait le chef ennemi, nous avons appris qu'un autre netrunner était de la partie. Il travaillait pour Netwatch, une agence gouvernementale combattant le cyber-crime. Il épiait tout nos mouvements et nous devions l'arrêter. En piratant le van, nous avons vite compris pourquoi Placide nous avait confié cette mission. Le réseau affichait une carte de Pacifica permettant de trouver les Voodoo Boys et de les éliminer. Mais une question restait en suspens : pourquoi l'autre netrunner rôdait encore dans les parages ? Et pourquoi vouloir éliminer les Voodoo Boys ? Pou obtenir des réponses, nous devions aller affronter Sasquatch, le chef du gang ayant volé le van. Et le combat ne fut pas de tout repos.

A ce moment de la démo, V estune femme qui bottait des fesses non-stop mais Sasquatch bénéficiait d'implants cybernétiques, d'un infuseur dans son dos la boostant dans tout les domaines : offense comme défense, sans parler de l'aide de son netrunner. Après avoir encaissé plusieurs coups, nous avons réussi à l'éliminer en détruisant l'infuseur. Après l'avoir mis hors d'état de nuire, nous avions le choix entre la tuer et la laisser vivre. Bien évidemment, elle a dû mourir.

Sasquath gisant à terre,V peut reprendre son souffle et retourner à la poursuite du netrunner. Après avoir traversé une salle de cinéma énorme mais vide, nous le trouvons. Il se présente sous le nom de Bryce Mosley et cherche tout de suite à sauver sa peau, nous expliquant que si nous le privons de ses capacités, les Voodoo le tueront. Ici, il est possible soit de le croire et de lui demander plus de preuves et d'explication ou simplement de n'accorder aucune crédibilité à ses mots. Peu de temps après, le netrunner s'écroule et notre réseau est complètement éteint. Placide a grillé le cerveau de tout ceux connectés au réseau du van.

Cyberpunk 2077

Alors que V se réveille, un Johnny très agité apparaît, nous disant que l'on est extrêmement chanceux d'avoir survécu et qu'il est temps d'aller affronter Placide. Ce dernier n'en revient pas, V devrait être morte mais elle est revenue du mall et se trouve dans la base du gang de Pacifica malgré ses circuits grillés. Brigitte débarque et annonce qu'elle compte nous aider, elle porte un grand intérêt à la puce qui se trouve dans la tête de V. Pour obtenir des réponses, V doit maintenant plonger dans le cyber-espace.

V est transporté dans un monde digital appelé le "deep net", dans lequel "il n'y a aucune limite". Elle y apprend l'existence d'un Netrunner légendaire appelé Alt Cunnigham, qui serait apparemment complètement digitalisé dans le cyberespace. Alors que V s'avance vers le "mur noir", on peut entendre Brigitte dire : "personne n'en est jamais revenu, ce sera la première." Et c'est la fin de la démo.

Cyberpunk 2077 devient de plus en plus intéressant à chaque fois que de nouvelles informations sont dévoilées. Etant donné ce que l'on a déjà pu voir du jeu, nous ne pouvons être qu'excité de voir ce qu'il nous réserve. Rendez-vous le 16 avril 2020 pour le savoir.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant