Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Call of Duty: Warzone

Notre test de Call of Duty: Warzone Pacific

Caldera est enfin là !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

La dernière ère de Call of Duty est disponible depuis quelques jours maintenant. Activision vient en effet de déployer la dernière mise à jour de son Battle royale à succès, y intégrant les armes et véhicules de Call of Duty: Vanguard. J'ai passé ces derniers jours à arpenter la nouvelle carte Caldera en testant les nouveautés pour voir si, oui ou non, elles suffisaient à rafraichir une expérience restée stagnante depuis quelques mois.

HQ

Le changement principal est donc la carte, Caldera. Cette île ensoleillée du Pacifique est l'opposée diamétrale des montagnes froides de Verdansk. Elle contient jungles, villages de cahuttes et paille et bâtiments datant de la Seconde Guerre Mondiale. Le contour de l'île est dessinée par des plages de sable doré ouvrant sur un océan azur dans lequel il est cependant impossible de nager.

A priori, Caldera n'a pas vraiment de défauts. Les lieux et biomes changent de Verdansk et la carte est massive et a une dimension très verticale, grâce à ses formations rocheuses et aussi au pic se tenant sur la carte.

Ceci est une annonce:

Cependant, si la nouveauté est toujours bienvenue, son apparence est noyée et diminuée par une palette de couleurs marron/beige ternes qui entache grandement un jeu autrement superbe.

Call of Duty: Warzone

Cependant, des couleurs manquant de punch sont loin d'être le problème le plus important. J'ai rencontré beaucoup de crash et de bugs visuels et pire, l'intégration de Vanguard s'est faite d'une façon très étrange, voire frustrante. Si Warzone devait servir de terrain d'union pour Call of Duty: Modern Warfare, Call of Duty: Black Ops Cold War et Call of Duty: Vanguard, les armes communes aux titres sont traitées séparément. Par exemple, si vous aviez monté votre PPSH-41 dans Cold War, vous devrez le refaire dans Vanguard pour débloquer les accessoires nécessaires. Le même défaut s'applique au Kar98k de Modern Warfare. Un retour en arrière frustrant, particulièrement étant donné le temps qu'il faut pour atteindre les niveaux d'armes max ces temps-ci.

Ensuite, pour rajouter de l'huile sur le feu, certains modes de jeu vous forcent à n'utiliser que des armes de Vanguard, vous empêchant de mettre à profit l'équipement que vous avez durement acquis ces dernières années, à moins que vous ne jouiez qu'à quelques modes très précis étant ouverts à toutes les armes. Je comprends l'importance d'avoir d'être historiquement juste dans un jeu sur la Seconde Guerre Mondiale, mais si vous pouvez coller des viseurs holographiques à votre arme, pourquoi ne pas pouvoir importer des fusils de la Guerre Froide ? Ça n'a pas de sens...

Ceci est une annonce:
Call of Duty: Warzone

Puisque Caldera est toute nouvelle, certains éléments ont aussi été revus. Le Gulag par exemple, est désormais moins ouvert et les spectateurs auront beaucoup plus de mal à voir ce qu'il se passe dans la fosse. Si cette décision empêchera les équipes de communiquer rendant le 1v1 inégal, perdre cet aspect unique du Goulag reste regrettable.

L'autre changement majeur sont les avions qui opèrent comme des véhicules classiques dans les airs. J'étais inquiet de les voir beaucoup trop forts en entendant parler de leur inclusion au BR mais les contrôles sont suffisamment complexes pour empêcher n'importe qui d'en abuser.

Call of Duty: Warzone

Il est également important de noter que le moteur du jeu n'a pas été mis à jour. Le gameplay et le gunplay restent donc les mêmes. L'implémentation de l'anti-cheat Ricochet a également rendu l'expérience beaucoup plus agréable. Je n'ai rencontré aucun tricheur pour le moment.

Cependant, malgré les nombreuses nouveautés que Warzone Pacific a ajouté, nous restons bien loin du bond que j'aurai aimé voir. La nouvelle carte est bonne et l'anti-cheat est une vraie bouffée d'air frais mais l'intégration de Vanguard est frustrante et l'absence de version PS5 et Xbox Series empêche le jeu d'avancer. Même si la nouveauté est bonne, on ne peut que regretter que ce ne soit là que le strict minimum.

HQ
Call of Duty: WarzoneCall of Duty: Warzone
07 Gamereactor France
7 / 10
+
La nouvelle carte Caldera, l'anti-cheat Ricochet, les avions...
-
L'intégration de Vanguard injustement frustrante, toujours pas de version new-gen, le changement au gulag...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant