Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
esports
Overwatch

Overwatch League : 4ème jour et fin de la première semaine

Sans surprise, les Coréens dominent largement la soirée.

La dernière soirée de cette première semaine de compétition est désormais terminée et les favoris dominent comme prévu la compétition.

En match d'ouverture, London Sptifire a totalement dominé Philadelphia Fusion. Les 6 joueurs coréens qui composent l'équipe anglaise a su, sans grande difficulté, amener leur convoi jusqu'au bout de la map australienne notamment grâce à Gesture, leur main tank, invincible sur son Reinhardt ou son Winston. Le convoi de Fusion s'est quant à lui arrêté à quelques mètres de l'égalisation. Les deux points gagnés lors de cette manche seront les seuls du match pour l'équipe américaine. Sur Horizon, la défense en hauteur des anglais a permis une sécurisation sans bavure du premier point, comme sur Ilios ou seule la capture des deux premiers points a suffi à l'emporter. Les Spitfire enfoncent le clou sur Numbani. Ils arrivent à amener le convoi jusqu'au troisième point et empêchent les Fusion de débloquer le leur. La supériorité des individualités des Spitfire aura eu raison de Philadelphia Fusion qui perd ce match 0 à 4.

Le second match de la soirée opposait New York Excelsior et Houston Outlaws. Ces derniers arrivent à marquer le premier point du match en remportant la victoire sur Junkertown. Mais il s'agissait d'une partie de chauffe pour New York Excelsior qui se reprend sur Anubis en empêchant les Outlaws de capturer le point B. Sur Ilios l'arrivé en grande pompe de Pine, le McCree des Excelsior, fait sensation et donne l'occasion à son équipe de gagner la map. Sur Numbani, New York assoit sa domination et amène le convoi au bout de la map. La rencontre se termine donc sur une victoire de l'équipe composé, comme London Spitfire, de membres exclusivement coréens.

Pour conclure cette première semaine les Seoul Dynasty a affronté Los Angeles Gladiators. La première manche sur Junkertown a donné du fil à retordre aux coréens qui ont du s'y reprendre à deux fois pour finalement marquer 4 points. Les Gladiators n'ont pas pu en marquer plus de 3 points. Seoul Dynasty dominent également sur Horizon grâce à une attaque « boule de neige » qui leur permet de garder plus de six minutes dans leur timebank. Ils valident la manche 3 à 2 après prolongations. Sur Ilios, le joueur coréen Fleta et Bunny permettent à leur équipe de valider les deux points nécessaires à la victoire. C'est sur Numbani que Los Angeles Gladiators va s'incliner, ils n'ont en effet pas réussi à débloquer le convoi. Seoul Dynasty sort donc grand vainqueur de cette rencontre et remporte la victoire 4 à 0.

Cette dernière soirée a donc vu triompher les joueurs coréens bien installés dans la compétition. Il semblerait que seule l'équipe Los Angeles Valiant et ses deux joueurs puisse tenir tête aux équipes exclusivement coréenne.

Overwatch

Les résultats de samedi :

London Spitfire - Philadelphia Fusion : 4 - 0
New York Excelsior - Houston Outlaws : 3 - 1
Seoul Dynasty - Los Angeles Gladiators : 4 - 0

Prochain rendez-vous dans la nuit de jeudi 18 janvier.

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant