Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Splatoon 2

Splatoon 2 : Première prise en mains

Etes vous prêts à repeindre la monde ?

Facebook
TwitterReddit

Cela ne devrait être une surprise pour personne compte tenu du succès du premier jeu, mais Splatoon 2 résonne comme une confirmation de l'ambition de Nintendo dans le monde de l'eSport. La commercialisation de ce jeu exclusif développé en interne est prévue pour cet été, à peine quelques mois après le lancement de la Switch. Une stratégie audacieuse car le nombre de joueurs au lancement sera par définition limité, mais cela ne devrait pas handicaper le jeu qui a certainement le potentiel pour générer et maintenir une communauté investie et compétitive durant de nombreuses années.

Ce ne sont pour l'instant que des hypothèses que nous émettons, étant donné le peu d'informations dévoilées lors de l'événement organisé vendredi 13 janvier de la Switch auquel nous avions assisté un peu partout en Europe. Cela nous a permis d'avoir un premier contact assez limité avec le jeu, bien que nous ayons pu avoir une idée de ce qu'il offrait et même si nous en savions déjà beaucoup après avoir passé de longues heures à jouer à son prédécesseur. À première vue, il n'y a pas beaucoup de différences, et un joueur expérimenté ne sera pas dépaysé. Une impression de déjà-vu est renforcée par la map que nous avons pu essayer dans cette version, avec son thème urbain et son style assez proche de ce que nous avons pu voir dans le premier jeu. La mise en place n'est pas la même et vous serez obligés de concocter de nouvelles stratégies.

Le design des personnages reflète assez bien les progrès réalisés. L'intrigue révèle que deux années se sont écoulées depuis les événements du premier jeu, et cela se ressent dans les Inklings, qui apparaissent désormais un brin plus vieux et plus matures. Ils semblent endurcis, peut-être la conséquence des nombreuses batailles vécues, et ont des visages plus graves malgré le ton plutôt léger du jeu. Qu'est-ce qui a provoqué ce changement ?

Splatoon 2 offrira par ailleurs un mode histoire plus complexe et plus profond, ce que ne pouvait honnêtement revendiquer la première itération malgré ses qualités indéniables. Hélas, nous sommes encore totalement dans l'obscurité quant à ses implications. Enfin, peut-être pas complètement dans l'obscurité, le personnage aux cheveux gris qui est apparu à la fin de la première bande-annonce annonçant peut-être un nouveau protagoniste, narrateur, voire même un ennemi ?

La démo révèle également l'écart de qualité entre les deux consoles de Nintendo, même si l'on retrouve avec plaisir l'héritage du premier jeu. L'action se déroule en 60 images par seconde, un framerate qui serait garanti à chaque instant (et nous n'avons aucune raison d'en douter). La résolution nette de 1080p et les modèles 3D plus complexes sont des améliorations immédiatement perceptibles. L'image est encore nette en 720p lorsque la Switch est hors de son dock.

Splatoon 2
Splatoon 2Splatoon 2Splatoon 2

Nous devons également vous parler de quelques nouveaux équipements. Le nouveau double pistolet est le premier exemple de ce qui semble être un rajeunissement complet de l'arsenal. Ils sont agiles et confortables à utiliser, assez puissants tout en ne gaspillant pas trop d'encre. Nous avons également pu essayer une nouvelle attaque spéciale qui élève le Inkling environ cinq mètres au-dessus de la carte, vous permettant de délivrer des coups de canon plus précisément. Comme il n'y avait pas de sniper pour entraver nos attaques, cela s'est révélé être un vrai festival et nous a permis de repeindre la carte en tout juste dix secondes. Cette attaque sera-t-elle bridée avant le lancement ? On peut le parier...

Splatoon est né sur la Wii U et le changement de plateforme ne passe pas inaperçu. Le compromis que représente l'absence du second écran, impliquant la perte de la vision complète de la carte, ainsi que l'impossibilité de réapparaître où vous le souhaitez simplement en touchant le Gamepad, ne sera pas forcément évident à gérer au départ Sur la Switch, vous devez appuyer sur le bouton X, choisir votre destination, puis vous déployer via le d-pad ou le capteur de mouvements. Ce n'est pas un inconvénient majeur, mais peut-être que c'est l'une des rares fois où nous allons regretter l'écran double souvent sous-utilisé de la Wii U.

Il est aussi à noter que les Joy-Con les Pro controller sont plus agréables que les commandes disponibles précédemment. Ils sont beaucoup plus précis et sensibles en comparaison des commandes de la Wii U. La réactivité globale a été améliorée et jouer à Splatoon 2 sera une expérience particulièrement fluide.

Nous n'y avons pas assez joué pour pouvoir affirmer avec certitude s'il s'agit d'une suite réellement novatrice ni même complémentaire, ou c'est seulement d'une version améliorée portée sur la nouvelle machine de Nintendo. Cependant, il y a toutes les raisons d'avoir de grandes espérances pour cette seconde itération de Splatoon. Nous avons été très satisfaits de ce que nous avons vu. En attendant de pouvoir y jouer davantage...

Splatoon 2
Splatoon 2Splatoon 2Splatoon 2