Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
previews
Super Mario Odyssey

Super Mario Odyssey

Mettez votre casquette, lissez votre moustache et faites vos bagages. Le plombier italien part pour une grande aventure à la fin de l'année, et vous êtes tous invités !

  • Textes: Matthias Holmberg
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Après avoir kidnappé la princesse Peach pour la 211ème fois (on a compté), Bowser a désormais l'espoir de se marier avec elle à l'autre bout de la terre. Donc commencez à faire vos bagages, parce que le plus célèbre des plombiers nous emmène avec lui dans un voyage à travers le monde pour sauver Sa Majesté. Super Mario Odyssey parlera de ce voyage. Le jeu fait un retour en arrière dans un gameplay à fins ouvertes (à la Super Mario 64), composé de nombreux royaumes à explorer.

Six des royaumes nous ont déjà été révélés, dont notamment le très coloré et sympathique Royaume « Luncheon » et le royaume préhistorique des Cascades. Ils sont tous composés de personnages, ennemis et quêtes annexes uniques, ainsi que quelques mini*jeux divertissants. Durant le temps qu'a duré l'essai, nous avons explorer le royaume désertique de « Tostarena », habité par des squelettes. La carte nous indique la direction de l'objectif principal, mais nous n'avons pu nous empêcher de parcourir le lieu par nous-même. Nous avons couru, sauté et roulé dans tout Tostarena à la recherche d'objets à collectionner. Il y avait des gens à qui parler, des magasins à visiter et de magnifiques vues à admirer. Le potentiel d'exploration semble grand grâce à cet environnement intéressant et des plateformes sympathiques.

Nous avons également pu nous promener dans les rues de New Donk Ciry, un monde rempli d'humains semblable à la réalité. C'était assez bizarre de voir Mario interagir avec ces personnes, puisqu'elles font deux fois sa taille, mais comme la ville désertique, c'était un lieu agréable à explorer. Les taxis errent dans la ville et peuvent être frappés. Mario peut conduire des vespas et il peut sauter sur les lampadaires à la manière des blocs habituels. Il y avait de nombreuses références aux précédents titres Nintendo. Des rues portant le nom de « Cranky Avenue » ou « Dixie Street », des magasins « Diddy's Mart » : on ne peut que supposer que New Donk City est le lieu du jeu d'arcade original Donkey Kong.

Super Mario Odyssey

Nous avons même remarqué quelques-unes des poutres rouges que Mario doit escalader sa bien-aimée Pauline des griffes d'un grand gorille Nintendo des années 80. Et en parlant de Pauline, la demoiselle en détresse originale du jeu vidéo est désormais maire de New Donk City. Sacrée évolution ! Heureusement, ses retrouvailles avec Mario n'ont pas été bizarre, malgré sa relation avec Peach. Elle demande même à notre héros d'aider à monter un groupe de jazz pour le festival de la ville (ce qui constituait l'objectif principal de la démo à laquelle nous avons joué). Trouver tous les musiciens permet d'assister à un numéro musical dont Pauline est la chanteuse. Ce n'était cependant pas la seule chose que New Donk City a à offrir.

Super Mario OdysseySuper Mario Odyssey
Super Mario OdysseySuper Mario OdysseySuper Mario Odyssey