Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Call of Duty: WWII

Aperçu de Call of Duty: WWII

Le blockbuster d'Activision retourne à ses origines : la Seconde Guerre mondiale !

  • Auteur: Matthias Holmberg
Facebook
TwitterReddit
Call of Duty: WWII

Call of Duty: WWII vous présente une unité de soldats très braves dans sa campagne solo. A commencer par le sergent Pierson (doublé en anglais par Josh Duhamel). Il nous sera même demandé d'incarner une femme durant l'occupation allemande en France. Mais la grande partie de l'expérience nous placera dans la peau du soldat Daniels, un combattant inexpérimenté de la première division d'infanterie américaine. Daniels va devoir rassembler toutes ses forces et son courage pour traverser une l'Europe sous le joug Nazi.

Mais attention, l'action ne cherche pas être cool ou classe, mais plutôt horrible comme l'est la guerre. Le but du développeur est de faire ressentir la même peur et vulnérabilité que les soldats de l'époque, avec entre autres le retour de la barre de santé et des medpacks pour aider cela.

Dans WWII, il ne sera pas possible de recevoir des balles dans la tête, se cacher quelques instants, puis repartir frais comme un gardon. Non, vous devrez à la place compter sur le travail d'équipe et l'entraide de votre escouade. Si vous êtes en sang dans une tranchée, vous devrez vous appuyer sur une aide médicale. Si vous êtes séparé de certains membres de votre faction aux compétences spécifiques, vous devrez alors adapter votre stratégie en conséquence. L'action présentée est bien plus engageante et « réaliste » que dans les opus précédents avec des combats plus fidèles et punitifs. Il sera intéressant de redécouvrir le Débarquement de Normandie avec l'action et les graphismes propres au FPS.

En ce qui concerne le multijoueur, nous revenons en revanche en terrain connu. La santé se régénère automatiquement, les équipements seront customisables, bref tout ce que nous avons déjà vu dans les titres précédents. Le rythme plus lent exigera une meilleure coordination et connaissance des points forts ou faibles des différentes classes. Il ne sera pas possible d'en créer cette fois-ci, vous devrez à la place choisir entre plusieurs « Divisions ». Ces modèles seront « entraînés » et prendront des niveaux séparément. Ils seront équipés d'armes et compétences spécifiques. Par exemple, le tireur alpin à la possibilité de retenir sa respiration pendant le ciblage, ce qui est parfait pour un sniper. Alors que le soldat d'infanterie, sera doté d'une baïonnette au bout de son arme principale, idéal pour les combats au corps à corps...

Mais des compétences partagées par toutes les classes seront également disponibles, comme le classique changement d'arme rapide notamment. Il sera par ailleurs possible dans cet opus de personnaliser jusqu'au moindre détail son apparence, son sexe et sa tenue.

Le nouvelle espace social de Call of Duty, le fameux quartier général, permettra à 48 avatars de se rassembler et discuter avant de se lancer dans des matches. Vous pourrez bien évidemment façonner des équipes mais aussi défier d'autres joueurs en 1 contre 1.

Lors de l'E3 nous avons pu essayer les trois modes présentés. Les deux premiers étaient les classiques Dominations et Deathmatch en équipe. Le troisième, le Flamethrower, nous a particulièrement plu en transformant les tranchées en enfer de flammes. Des éléments classiques sont également de retour comme la mini-map, mais de nouveaux outils de destruction ont été ajoutés pour plus de fun, comme des renforts parachutés ou des bombardements massifs de zones,. Des éléments qui seront certainement disponibles dans la bêta qui ouvrira sur PlayStation 4 le 25 août.

La plus grande nouveauté du multijoueur est le tout nouveau War Mode. Celui-ci fixe des objectifs différents aux deux clans qui se font face. Le mode cristallise parfaitement l'essence des affrontements de la Seconde Guerre mondiale et nous implique davantage dans la communication et dans le travail d'équipe avec l'ensemble des membres de notre unité.

En résumé, c'est la première fois depuis longtemps que nous sommes impatients avant la sortie d'un nouvel opus de la saga Call of Duty. Et ce nouveau numéro pourrait bien être l'opus tant attendu par les fans. La guerre de Call of Duty: WWII semble plus réaliste et fidèle que jamais dans cet épisode sombre de l'histoire de l'humanité...

Call of Duty: WWIICall of Duty: WWIICall of Duty: WWII