Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Middle-earth: Shadow of War

La Terre du Milieu : l'Ombre de la Guerre - Preview du combat contre le Balrog

« Vous ! Ne passerez ! Paaaaaaas ! »

Au début du mois d'août, nous avions déjà écrit une preview de La Terre du Milieu : l'Ombre de la Guerre, où nous avions surtout détaillé les fonctionnalités du mode en ligne de cette suite ambitieuse, ainsi que les nombreux changements apportés par Monolith. Ce second jeu est donc radicalement différent du premier, se concentrant sur la richesse de l'univers, l'histoire du personnage et la fin du jeu, tandis que le premier manquait cruellement de tout.

Alors que nous discutions avec les gars de l'équipe de développement à propos du schéma narratif du second jeu, nous avons pu essayer de combattre un Balrog, cette fois-ci sans la précieuse aide de Gandalf le Gris. Avant de descendre dans 'l'arène' pour affronter ce monstre, on s'est entretenu avec Michael de Plater et lui avons demandé quels aspects de la personnalité de Talion il préfère. Il s'est particulièrement enthousiasmé de la richesse du Mordor ainsi que l'immense variété des voyages/missions auxquels prend part Talion, surtout grâce à l'amélioration du Némésis. Et en parlant de Némésis, le Balrog s'est trouvé être un adversaire particulièrement retord.

L'un des moments les plus célèbres de la trilogie originale de Peter Jackson est sans aucun doute la rencontre avec le tout-puissant Balrog lorsque la Communauté de l'anneau tente de trouver un passage à travers les Mines de la Moria. Autrefois lieu d'extraction d'un métal rare, cher et extrêmement résistant (Frodon peut le confirmer) le mithril, ces mines ont peu à peu été envahies d'orcs après le départ des nains qui avaient creusé trop profond et avait réveillé 'Le Fléau de Durin', un Balrog millénaire.

Middle-earth: Shadow of War

Lorsqu'on se remémore ce passage, on ne peut qu'être ravi de découvrir cette créature maléfique et mythique, tout en se demandant surtout comment Talion va bien pouvoir faire pour se dépêtrer d'un tel adversaire... En vérité, les elfes comme Celebrimbor (qui habite le corps de Talion) ne sont pas sans défense face aux Balrog. A l'époque, lors du siège de Gondolin, le plus puissant de tout les Balrogs, Gothmog, tomba face à Ecthelion de la Source. Preuve que ces grands lieutenants de Morgoth (au même titre que Sauron) ne sont pas complètement invincibles...

Dans le jeu, la séquence reste toutefois assez maladroite puisqu'elle fait ressembler ce boss à un boss de plateforme des années 90 : ses points faibles sont très visibles et brillent de mille feux, et n'attendent qu'à être frappé. Une fois la partie 'esquiver les coups-faire des QTE-frapper les points faibles ultra visibles' terminée, l'expérience se transforme en un acharnement contre le bouton pour coller des beignes, alors qu'une grande créature alliée vient nous donner un coup de main. Mais évidemment, on apprécie quand même ce passage tout simplement parce que l'ambiance et les souvenirs qui vont avec valent bien quelques erreurs de gameplay. Non ?

En parlant d'histoire, Michael de Plater nous a aussi expliqué que Shelob, l'araignée géante de la trilogie du Seigneur des Anneaux qui pourchasse Frodon et Sam, aura un rôle très important dans la narration. Elle agira comme une ennemi du Mordor (même si elle en gardera les frontières près de 50 ans plus tard), le pendant de Galadriel mais dans une version à huit pattes, avec les mêmes pouvoirs et les mêmes ambitions. Selon Michael de Plater, le but c'était justement qu'il y ait un gros contraste entre la Shelob du film et celle du jeu. D'ailleurs, cette dernière sera plutôt 'grise' dans l'histoire, dans le sens qu'elle ne sera pas 100% gentille ni 100% méchante. Ce sera à vous de vous méfier. La comparaison est alors facile avec la série Game of Thrones, qui comporte aussi des personnages complexes et qu'il est difficile de situer et de comprendre tant ils sont humains et tiraillés. Ici, c'est un peu la même chose. Celebrimbor vous dira de vous tenir loin d'elle tandis que Talion est très enclin à l'aider, au vu de la puissance de l'araignée.

Middle-earth: Shadow of WarMiddle-earth: Shadow of War

Du point de vue de l'histoire en général, cette dualité est très intéressante, dans le sens où les livres et les films sont toujours basés sur l'opposition entre le bien et le mal. L'Ombre de la Guerre sera ainsi beaucoup plus divisé, surtout avec l'amélioration du Némésis et l'arrivée des Bastions, qui feront en sorte que de terribles ennemis deviennent vos alliés les plus fidèles. En parlant des Bastions, l'arrivée de ce nouveau mode tombe à pic et augmentera sensiblement la durée du jeu. De loin l'expérience la plus intéressante si on la compare avec le combat contre le Balrog.

De la même manière que le mode en ligne essaye de tenir les joueurs en haleine même après avoir fini l'histoire principale, les Bastions vous feront réellement revenir au jeu. En tant qu'extension du système Nemesis, les bastions vous permettent encore plus de faire votre propre monde, avec sa propre identité. Attention toutefois : vos ennemis essayeront toujours de reconquérir vos places-fortes durement gagné une fois le jeu fini ! Il faudra donc sans cesse les surveiller et ne pas laisser un pouce de terrain à vos adversaires.

La Terre du Milieu : l'Ombre de la Guerre est sans aucun doute l'un des meilleurs jeu et l'un des plus attendus de cet automne 2017. Les développeurs ont amélioré le mode en ligne de la bonne manière, l'histoire semble plus intéressante et l'arrivée des Bastions donne un second souffle au jeu en plus de 'hyper' à mort les joueurs. Des passages comme le combat contre le Balrog raviront certainement les fans, et ce même si sa mécanique est un peu rouillée. A part ça, tout ce que nous avons fait dans ce jeu nous a ravis. En espérant qu'il ne s'agissait pas d'un 'coup de chance' et que tout ce que nous avons vu va rester en place pour la sortie du jeu. Mais quoiqu'il en soit, nous restons très impatients de pouvoir y jouer une fois qu'il sortira dans quelques mois/semaines.

Middle-earth: Shadow of WarMiddle-earth: Shadow of WarMiddle-earth: Shadow of War