Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Tennis World Tour

Preview : Tennis World Tour, l'héritier de Top Spin se dévoile

On a pu s'y essayer et on y croit !

  • Auteur: Brice Cannistraro
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

La semaine dernière nous avons été conviés à la présentation du premier jeu de tennis de la génération actuelle. Il était temps me direz-vous ? Et bien vous auriez raison, cela fait sept que le dernier Top Spin a fait son apparition et c'est pour cette raison que les développeurs du studio français Breakpoint se sont lancés dans ce projet à corps perdu.

Tennis World Tour

Etienne Jacquemain, le directeur créatif, et Romain Ginocchio, le producteur, étaient à la présentation pour faire le tour de ce nouveau jeu de tennis si attendu. D'abord, ils nous expliquent qu'ils souhaitaient faire un jeu de simulation, à l'instar d'un Top Spin plutôt que d'un Virtua Tennis. Plus délicat à programmer, les jeux de simulations sportives sont essentiellement basés sur la physique et l'animation, une chose que Breakpoint semble avoir compris. En effet ils nous ont clairement signifié leur envie de créer les mouvements les plus fluides possibles, les effets les plus crédibles, le tout à 60 fps non négociable. Pour ce faire, ils se sont associés au studio de motion capture Mocaplab et des joueurs de tennis professionnels se sont prêtés au jeu. Leur mission était de reproduire un large panel représentatif des différents styles des joueurs professionnels.

Une trentaine de joueurs déjà présents

Sur ce point, il faut avant tout garder à l'esprit que le studio possède un budget relativement moyen pour un jeu de cette ampleur. Certains grands joueurs sont absents du jeu, on pense notamment à Nadal ou encore Andy Murray. D'un autre côté, on notera la présence de l'actuel n°1 mondial, Roger Federer, ou encore de Stanislas Wawrinka, Gaël Monfils, Lucas Pouille... A sa sortie, le jeu proposera, en tout, une trentaine de joueurs et, en bon fans de tennis qu'ils sont, ils ont orienté leur choix sur les nouveaux espoirs. Dans un entretien, Romain Ginocchio nous a fait l'éloge de sa sélection :

« On a voulu intégrer des joueurs de la nouvelle génération. Certains ont vraiment réussi à bien se classer pendant les derniers tournois. On pense notamment à l'Open d'Australie, où trois des quatre joueurs finalistes sont déjà intégré dans le jeu, ou encore au master de Londres où ils étaient cinq sur les huit premiers. »

Autant dire que si le jeu tient sur la durée, les joueurs choisis seront de véritables atouts. En ce qui concerne les joueuses, en revanche, le studio n'en a intégré que cinq, dont Caroline Wozniacki et Garbiñe Muguruza. Le producteur nous a tout de même précisé que le studio souhaitait ajouter des joueuses, mais que, pour l'heure, l'éditeur Bigben Interactive est en pourparlers avec certaines d'entre elles. Elles arriveront très probablement en DLC (payant), après la sortie du jeu.

Tennis World Tour

Des terrains réalistes et surréalistes

Il a été tout aussi difficile pour le studio de s'offrir des stades de tournois officiels. Pour pallier à ce problème, le studio a eu la bonne idée de s'associer avec des architectes. Ces derniers ont recréé pas moins de 18 terrains, tous plus variés les uns que les autres. Des imitations de Rolland Garros, Wimbledon ou encore de l'US Open, à la création farfelue de terrains à moquette ou à parquet, chaque lieu sera soumis à ses propres contraintes :

« On a beaucoup parlé aux joueurs, notamment à propos différents courts de tennis. Certains ont le souvenir de match organisé à haute altitude. À cette hauteur la respiration est plus difficile et la balle pénètre différemment dans les airs. Ou encore le fameux court en terre battu bleu à Madrid que les joueurs avaient tant détestés. On a essayé d'intégrer le maximum de subtilité aux terrains avec des physiques qui leur sont propres. Pareil pour la moquette et le parquet. »

Tennis World TourTennis World Tour
Tennis World TourTennis World Tour