Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
previews
Jump Force

Jump Force

Le kamehameha plus vrai que nature.

Il y a peu de temps, nous avons eu le plaisir de voir arriver sur nos consoles le très bon Dragon Ball FighterZ (qui sera d'ailleurs bientôt disponible sur Switch). Le jeu présente un style visuel époustouflant et unique et montre parfaitement comment un anime peut prendre vie dans un jeu vidéo. Le succès et l'influence de Dragon Ball FighterZ ont trouvé une résonance jusqu'au cœur du prochain jeu de combat de Bandai Namco : Jump Force. Le jeu s'inspire de l'héritage du magazine japonais Jump, vitrine de marque pour de nombreuses franchises manga devenues des classiques. Jump Force rend donc un hommage troublant aux grands noms du magazine telles que Naruto, Dragon Ball, One Piece et bien autres.

Le principe de base est de réunir dans un jeu tous les plus grands mangas japonais, mais Jump Force va esthétiquement dans la direction complètement opposée. Le studio a abandonné le style de dessin typique du manga et opte plutôt pour une finition visuelle photo-réaliste. Pour sûr, un choix audacieux et dangereux.

Jump Force

Bandai Namco justifie son virage artistique en expliquant qu'il s'agit d'une conséquence de l'histoire. Apparemment, Jump Force se déroule sur notre propre version de la Terre et sert de champ de bataille entre les bons et les mauvais personnages des mangas Jump. Voir Naruto s'opposer à Goku dans un style si différent peut, au début, paraître être bizarre voire même dérangeant. Mais son charme finit par opérer après quelques minutes. Le conflit entre le bien et le mal qui s'opposent sur Terre se reflète également dans la conception des niveaux. La démo nous a permis d'essayer deux niveaux, les deux ayant été mis à disposition pour présenter cette nouvelle direction artistique. Nous pouvions choisir entre une montagne inspiré du mont Cervin (mais si, vous savez, la montagne Toblerone) ou la ville de New York, au bord de la destruction. Les deux niveaux étaient d'excellents exemples qui présentaient la fidélité graphique des lieux ainsi que la portée créative du jeu.

L'environnement n'est pas simplement un décor et Freezer, de Dragon Ball, est un excellent personnage pour s'en rendre compte. Au cours d'un match à New York, le joueur peut libérer des capacités spéciales en utilisant des parties des gratte-ciel de la ville pour annihiler complètement un ennemi. De même, les attaques de Goku peuvent changer le paysage du mont Cervin. Tout comme avec Dragon Ball FighterZ, combattre vos ennemis dans Jump Force est un spectacle à voir. Qu'il s'agisse des attaques rusées de Naruto ou des coups puissants de Luffy, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous sentir puissant (notamment avec les personnages de Dragon Ball, étonnants à voir en action) quand vous déchirez le monde en deux en essayant de détruire votre adversaire.

Jump Force

Sur le stand Bandai Namco de l'E3, un total de six personnages étaient jouables et chaque matchs opposaient deux équipes de trois personnages. Au cours d'une bataille, le joueur peut rapidement et efficacement passer d'un héros à l'autre ou effectuer des attaques dévastatrices d'équipe avec un seul bouton. Chaque personnage possède également un certain nombre d'attaques spéciales, qui peuvent être déclenchées à l'aide du bouton RT et ont habilement été modélisé pour correspondre à notre monde. Le jeu peut à première vue sembler très simple, voire trop simple pour les joueurs les plus sérieux. Le fait de frapper avec un seul bouton s'est souvent avéré le meilleur chemin vers le succès - parfois malgré la qualité moyenne du jeu. Les développeurs, cependant, ont assuré que ce ne serait pas un problème dans la version finale et il a simplement été rendu facile pour que tout le monde à l'E3 soit en mesure d'y jouer. Espérons que ce soit vrai.

Les crossovers sont monnaie courante de nos jours. Street Fighter X Tekken, Super Smash Bros. et Marvel vs Capcom viennent immédiatement à l'esprit, mais il y en a d'autre. Cependant, Jump Force pourrait vraiment se démarquer de la concurrence grâce à son design audacieux et à ses éléments de gameplay prometteurs. Nous avons de grands espoirs.

Jump Force
Jump Force