Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
previews
Call of Duty: Black Ops 4

Call of Duty Black Ops 4 : La beta

Le prochain titre à succès de Treyarch avait quelques soucis.

  • Textes: Garry Leprince
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Ce week-end tout ceux qui ont pré-commandé le prochain opus Call of Duty Black Ops 4, ont eu l'occasion de l'essayer dans une beta disponible sur PlayStation 4. Bien évidemment, nous en avons profité pour nous faire un premier avis sur le jeu. Malheureusement, le destin en avait décidé autrement : 

La carte s'affiche, après de nombreuses secondes de chargements, les derniers moulinets annoncent bientôt le choix des perso et.... retour au menu principal. Rien, aucun message d'erreur, aucun freeze de l'écran : on dirait presque qu'on a mis 5 minutes à charger l'écran titre !



Vous l'aurez compris, l'expérience que nous en avons eu, a été plombé par de nombreuses erreurs et bug. Enfin, à cela, il faut rajouter les déconnexions sauvages en plein jeu, mais également la migration des hôtes. En effet, quand un joueur quitte une partie en cours, cela fige l'écran de tous les autres, ce qui en soit n'est pas vraiment un gros problème, sauf quand cette migration dure plus d'une minute : ce qui casse un peu le rythme. Un phénomène qui n'est pas propre qu'à nos sessions, puisque nous avons eu l'occasion de discuter avec d'autres joueurs français dans l'interface des parties, qui nous ont confirmé faire face aux mêmes difficultés. Sur internet également, notamment sur les réseaux sociaux, les joueurs se plaignent.

Toutefois, il est important de préciser que cette démo est en phase beta, ce qui n'est donc pas représentatif du résultat final que sera le jeu, à sa sortie, le 12 octobre prochain. Cependant, on s'attendait à mieux de la part de Treyarch. Heureusement, après une heure de périple où notre manette a bien failli s'envoler plusieurs fois en direction de notre écran : nous avons enfin rejoint un groupe de joueurs et enchaîné quelques parties sans avoir de soucis majeurs.


Call of Duty: Black Ops 4





Pour le gameplay, si vous êtes familier de l'univers des Black Ops, sachez que vous ne serez pas dépaysés, loin de là. On n'ira pas jusqu'à dire que les mécanismes sont identiques aux opus précédents de la série, mais ça reste globalement le même visuel. 



Vous avez l'occasion d'incarner dix agents, qui ont chacun des capacités et un équipement particulier. Ces derniers se débloquent au fur et à mesure de la partie, mais se chargent plus rapidement avec le nombre de frags et d'assistances que vous faites. Par exemple, Recon peut lancer un détecteur qui affichera sur la carte la présence des ennemis, dans la zone dédiée à son gadget. Ruin, lui, bénéficie d'un pistolet grappin qui lui permet de se projeter et de traverser plus vite la carte. Prophet à l'occasion de lâcher un drone qui va lui-même se mettre à la recherche d'ennemis pour les paralyser et les abattre à coup de 230 volts. Quant à Nomad, il pourra lâcher sur l'équipe adverse un chien qui une fois au contact de votre adversaire, peut littéralement le one-shoot. Ce qui nous a semblé un peu trop abusé à ce propos, notamment sur certaines maps où les couloirs nous empêchent de le voir arriver. 



Les cartes d'ailleurs sont relativement bien équilibrées, c'est assez grand sans l'être trop non plus. On arrive rapidement à s'y retrouver et à prendre des repères au bout de quelques parties. Elles ont néanmoins le désavantage de toutes se ressembler un peu en terme de design et de couleur, même s'il y a différents décors (base militaire, jungle, etc). Le spawn aléatoire l'est cependant un peu trop, en effet, on a eu souvent tendance à se retrouver avec un ennemi dans le dos quelques secondes seulement après être réapparu, ce qui était assez frustrant. 


Les modes de jeu était rapides, peut-être même trop. Vous aviez le choix entre « Contrôle » qui vous demandez d'attaquer et de défendre plusieurs points sur la carte, à tour de rôle. « Moshpit Capture » qui comme son nom l'indique, vous demandez de capturer des points stratégique et « MME Chaos », un match à mort par équipe standard. Il y avait également un mode « Recherche et Destruction », mais qui n'était pas disponible pour cet événement. 

Tout comme le mode Blackout, la version Battle Royal de COD. Nous avons mis du temps à trouver d'autres joueurs pour s'affronter, mais cela est sans aucun doutes dû au fait qu'il s'agissait d'une beta fermée.

Vous avez également l'occasion d'utiliser des équipements de soutiens, comme des drones ou des colis stratégiques, en cumulant des points grâce à vos kills : un classique de la licence qui marche toujours aussi bien. 


Si vous voulez vous faire votre propre avis sur le jeu, sachez que certains des rédacteurs de Gamereactor ont eu plus de chance que nous lors de leurs parties. Jetez donc un œil au replay de leur test !


Call of Duty: Black Ops 4
Call of Duty: Black Ops 4