Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Hitman 2

Hitman 2 - Aperçu Miami & Colombie

Le prochain épisode de Hitman s'est ouvert à nous lors de notre visite chez IOI.

  • Textes: Anders Fischer/Paul Blanchard
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

La série Hitman a pris plusieurs formes ces dernières années et certaines ont été mieux reçues que d'autres. Après l'épisode narratif Absolution, IOI a réinventé sa série avec le jeu épisodique Hitman. Ce format a déplut à certains joueurs mais la presse s'accordait sur le fait que la licence avait enfin trouvé le bon format. Les développeurs permettaient de commettre le meurtre parfait d'une centaine de manières différentes dans des mondes ouverts et nous remettaient au défi encore et encore grâce aux cibles insaisissables, à l'intensification et aux missions créées par les joueurs. Hitman n'a plus besoin que de nouvelles zones et de plus d'histoire pour tout relier, ce qu'IOI compte nous proposer via Hitman 2, prévu pour le mois de novembre. C'est pour cette raison que nous nous sommes rendus à Copenhague pour prendre le jeu en main.

Tout d'abord, jouer à Hitman 2 fut une expérience qui nous parut quasi naturelle. Une fois que nous nous sommes saisis d'un clavier et d'une souris, tout était comme nous l'avions imaginé. Des menus aux musiques, en passant par le choix des couleurs, Hitman 2 est ce que nous attendions; une extension naturelle du Hitman que nous connaissons. Les couleurs noires et blanches de l'interface ont été remplacées avec des nuances de roses, rouge et cyan, donnant un style plus estival mais à part ça, tout nous a parut familier.

Le premier arrêt fut une mission à Miami "Ligne d'Arrivée". Après une longue cinématique qui nous signale qu'il ne s'agit pas de la première mission du jeu, nous nous retrouvons au cœur d'un évènement que nous nous apprêtons à ruiner d'une manière ou d'une autre. Cet event se nomme "Innovation Race", où les grands constructeurs présentent leurs dernières voitures de course. Les personnes étant sur le point de se faire assassiner sont Sierra Knox et son père, Robert Knox, un homme d'affaire prospère à la tête d'une entreprise appelée Kronstadt.

Hitman 2Hitman 2

Alors, comment s'en sortir avec deux meurtres dans un lieu pareil ? Nous avons commencé à courir tel un poulet sans tête, à la recherche d'un endroit où cacher notre pistolet. Une fois ce fait, nous sommes entrés et avons tenté de comprendre un peu la zone. Nous avons vite réalisé que les Opportunités - maintenant appelées Missions d'histoire - constituent la manière la plus simple de tuer. Nous sommes tombés sur un mécanicien, avons entendu une conversation téléphonique qui nous a appris que l'équipe de Sierra avait besoin d'un remplaçant. Naturellement, nous avons suivi le bonhomme jusqu'à un endroit isolé avant de l'assommer et de lui voler ses vêtements. A partir de là, il ne fut pas compliqué de saboter la voiture de Sierra, ce qui mena à sa mort peu de temps après.

Il ne restait donc plus que Mr. Knox. Il se baladait au niveau d'une exposition dans un autre endroit de la carte. Il s'est vite avéré compliqué de le suivre et nous avons compris que la tâche serait plus ardue que d'éliminer Sierra. Il nous a fallut longtemps pour trouver quelque chose pour crocheter la porte, un élément que nous avions déjà croisé plusieurs fois. Bien que notre sens de l'orientation soit plus à blâmer que le level design d'IOI, il était un peu bête de devoir porter un pistolet plutôt qu'un crocheteur.

Hitman 2

Ceci dit, nous avons vraiment hâte de jouer avec la mallette, qui nous permettra de cacher un sniper et d'autres objets suspects. Dans Hitman 2, vous ne pouvez plus vous balader avec des objets suspects sans que les gardes ne le remarque. Un élément qui est bien plus logique puisqu'il était un peu décalé de pouvoir marcher, déguisé comme un garde ordinaire, avec le sniper le plus customisé possible sur notre dos.

Nous avons décidé que Mr Knox devait mourir dans les bras de ce qu'il aimait le plus au monde, comme sa fille. Ce qui veut dire qu'il devait mourir de son amour du stand de noix de coco local. Cela collait parfaitement avec la mort aux rats que nous avions trouvé sur le chemin. De plus, nous avions "emprunté" les vêtements du propriétaire du stand, "The Florida Man". La rumeur des noix de cocos délicieux parvint bien vite aux oreilles de Mr. Knox, lorsqu'il arriva pour recevoir sa dose de sucre journalière, son estomac de tint pas le choc. Heureusement, le stand est situé juste à côté du front de mer, ainsi, lorsque le business man tenta de régurgiter le contenu de sa boisson, il fut plus que simple de le pousser par dessus la barrière.

Hitman 2
Hitman 2Hitman 2Hitman 2
Hitman 2