Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
previews
Rise of the Tomb Raider

Rise of the Tomb Raider - Prise en mains sur PSVR & PS4

Nous avons essayé les nouvelles fonctionnalités concoctées par Crystal Dynamics pour le lancement très attendu du jeu sur PS4 (et PSVR).

Skip

L'attente touche à sa fin pour les propriétaires de PS4 et inconditionnels de Lara Croft. L'exclusivité Microsoft sur Tomb Raider aura donc duré près d'un an, une éternité compte tenu de la qualité de l'aventure... Pour se faire pardonner de cette la longue attente, Crystal Dynamics propose un contenu additionnel exclusif célébrant le 20ème anniversaire de l'héroïne. Histoire aussi d'apporter un brin de nouveauté lorsque que le jeu débarquera enfin chez Sony.

Le vrai plus de cette version sera indiscutablement le saut de Lara dans la réalité virtuelle grâce au PSVR. Les joueurs auront pour l'occasion le droit à une heure supplémentaire via l'aventure « Les Liens du sang » (disponible avec ou sans casque virtuel). Un univers qui a par ailleurs été réutilisé pour créer un mode gore baptisé de son côté « le Cauchemar de Lara ». Un périple horrifique qui nous replonge dans l'histoire du DLC « Baba Yaga: Le Temple de la Sorcière ». On a enfin également le droit à un mode supplémentaire online en coopération, « Endurance », axé quant à lui sur de la pure survie.

Nous avons eu la chance d'essayer toutes ces nouveautés lors d'un récent événement presse. On vous laisse découvrir nos impressions...

Les Liens du sang

Plutôt que de développer l'intrigue de l'opus original, les développeurs ont opté pour un DLC qui ravira les amateurs de la première heure de la franchise, en se concentrant sur l'histoire personnelle de Lara et la relation entre les différents membres de sa famille.

Ainsi, Rise of the Tomb Raider délaisse pour un temps son gameplay nerveux afin d'être plus accessible aux nouveaux utilisateurs du PlayStation VR. Ici, tout est lié à l'héritage du manoir Croft. L'aventure commence dans l'ancien bureau du père de Lara, et nous fait ensuite traverser différentes salles, en ramassant au passage des objets et des livres à la recherche de tout ce qui prouve que notre héroïne est bien la principale bénéficiaire dudit héritage. On avance lentement mais surement, on ouvre des armoires, on fouille dans les souvenirs tout en ramassant divers objets éparpillés sur notre chemin. Cette séquence d'événements évoque un sentiment entre la solitude et la nostalgie, révélant au passage l'influence des jeux narratifs tels que Gone Home.

Pendant nos quinze minutes d'essai, nous n'avons perçu de réelle différence en jouant avec ou sans le système de réalité virtuelle, mise à part une légère baisse en termes de fidélité visuelle, prévu avec le passage au VR. Le jeu est clairement pensé pour la nouvelle technologie de Sony, on s'en rend notamment compte lorsqu'on a la possibilité d'interagir avec certains éléments environnants. On alors deux moyens différents d'intervenir. En choisissant directement les objets à téléporter vers un point donné comme c'est déjà le cas sur d'autres titres attendus sur PSVR. Ou en se déplaçant lentement, Lara n'ayant plus besoin ici de courir ou de sauter, elle peut prendre le temps de marcher. Ce dernier point nous a semblé beaucoup plus intéressant, car il permet de se divertir davantage et de profiter du manoir dans les moindres détails. Il faut néanmoins garder en tête qu'une trop longe immersion peut provoquer nausées et perte d'équilibre. A vrai dire, même lorsque nous avons utilisé la première méthode censée accélérer et simplifier le processus, la caméra fait parfois des siennes et se met à tourner sur elle-même. Difficile de sortir indemne de l'aventure, certes plaisante.

Skip

Le Cauchemar de Lara

Le fait qu'il n'y ait pas de séquences d'action dans le DLC des « Liens du sang » ne signifie pas nécessairement que le manoir est en permanence paisible. Loin de là. Crystal Dynamics tire en effet parti de l'environnement lugubre et y ajoute des zombies dans ce mode de jeu alternatif. On plonge alors dans un film d'horreur ou dans unResident Evil (à la façon du mode Mercenaires), avec un gameplay bourré d'action et une horde de morts-vivants à nos trousses. Le but est de survivre le plus longtemps possible, tout en marquant des points et en ramassant des éléments d'améliorations pour nos armes.

C'est rapide, simple, idéal pour ceux qui veulent de l'action pure sans prise de tête. On passe en quelques secondes seulement de la cave à vins du manoir Croft aux créatures inhumaines et déchainées, chargés à la TNT. Un cauchemar... Il y'a par ailleurs un tas de configurations qui devraient ajouter de la durée de vie au jeu en ligne, ainsi qu'une série de défis à choisir avant de se lancer dans le grand bain. Il y'a donc des objectifs précis sur lesquels il faut se concentrer au cours de chaque affrontement, au-delà du simple fait de simplement survivre...

Le mode Endurance, Co-Op en Multi

Si la survie, c'est votre truc, le nouveau mode Endurance est clairement fait pour vous. Se déroulant essentiellement à Syberia (ceux qui y ont joué n'ont sans doute pas oublié sa taille imposante et sa verticalité - alors imaginez cela avec un élément généré au hasard). On est largué au beau milieu de nulle part avec un partenaire dans des conditions extrêmes de survie. Chasse, collecte de nourriture, feux de camp pour se réchauffer, attaques des milices d'humains et des animaux sauvages... un programme intense de survie !

Au cours des trois niveaux auxquels nous avons joué avec notre coéquipier, nous avons pu constater que les développeurs de Crystal Dynamics ne mentaient pas sur la nécessité de rester en binôme. Tomber sur une meute de loups quand vous êtes gentiment en train de chercher une voûte secrète est synonyme de mort certaine lorsque personne n'est là pour couvrir nos arrières. Le travail d'équipe est donc primordial pour s'aider mutuellement et ne pas reprendre l'aventure depuis le début. Un ajout bienvenu et relativement complet que l'on ne se lasse pas de répéter plusieurs fois, pour notamment explorer les moindres recoins de la carte de Syberia.

Rise of the Tomb Raider: 20th Anniversary est donc un jeu d'action basé sur la survie et offre de nouvelles expériences pour les fans de la série. Le plaisir du jeu originel est intact, lequel est savamment complété par les trois nouveaux modes présentés plus haut. Même si les contenus de chacun d'entre eux ne sont pas vraiment impressionnants pris individuellement, il faut bien l'avouer...
Et au fait, Lara est toujours aussi belle sur PS4 qu'elle ne l'était sur Xbox One et PC...

Skip
Rise of the Tomb Raider