Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Shadow of the Tomb Raider

Shadow of the Tomb Raider

On en sait beaucoup plus sur ce qui nous attend.

Shadow of the Tomb RaiderShadow of the Tomb Raider

Il n'y a pas si longtemps, nous étions à Londres pour assister à la révélation de Shadow of the Tomb Raider de Square Enix, et notre premier aperçu concernait la séquence d'ouverture du troisième épisode de la trilogie des origines de Lara. Square Enix avait quelque chose de différent à l'esprit pour sa démonstration du jeu pré-E3. On nous a montré deux séquences plus avancées dans l'histoire qui montraient deux côtés différents de l'aventure et de l'héroïne.

La première nous a fait découvrir le monde de Païtititi au Pérou. Rise of the Tomb Raider est comme ses prédécesseurs un monde semi-ouvert, où le HUB permet de parler aux PNJs, de trouver des niveaux spéciaux comme des tombes (qui savait ?), et d'obtenir des quêtes secondaires. Cet aspect a été un peu plus accentué avec ce qu'Eidos Montréal considère comme le monde le plus vaste dans un jeu Tomb Raider à ce jour.

Païtititi elle-même est une ville isolée et fictive dans laquelle des gens de toutes les cultures - y compris les Aztèques, les Mayas et les Incas - ont migré. Le studio s'amuse ici à confronter les faits et la fiction, puisqu'il n'y a aucune preuve pour suggérer que ces cultures ont toutes migré au Pérou, mais cela aurait pu arriver (ce qui est plutôt improbable, mais pas invraisemblable). En tant que tel, c'est un espace de vie rempli de gens et de langues différentes, et le conflit ici très clair : un culte de meurtrier qui s'impose à la population et les rebelles qui s'opposent à leurs oppresseurs.

Lorsque Eidos Montréal nous présenté la ville dans la peau de Lara, ils nous ont fait comprendre que des efforts ont été déployés pour que le monde semble aussi vivant que possible, il y a une agitation constante dans la vie quotidienne des gens. De plus, vous pouvez aussi interagir avec l'espace, en terminant des missions annexes comme lorsqu'on nous a demandé de récupérer des dés pour un garçon bien triste des les avoir perdus. Selon les développeurs, cela permet à différentes facettes de Lara de s'exprimer, comme son sens de l'humour, en contraste avec la terrible prédatrice que nous avions vu jusqu'à présent.

Bien qu'il soit clair qu'il s'agit d'un travail en cours, nous devons mentionner ici que nous avons trouvé les animations faciales et le jeu de voix entre Lara et les citoyens extrêmement plat et pas vraiment convaincant. Nous espérons que c'est quelque chose sera fait pendant les derniers mois qui sépare le jeu de sa sortie, d'autant plus qu'ils veulent clairement que les joueurs se sentent immergés.

Dans la ville elle-même, il y a différents quartiers à explorer comme vous pouvez vous y attendre, y compris un marché rempli de marchands (évidemment), une zone religieuse et un endroit où vous pourrez teindre vos vêtements. Nous avons observé les commerçants sur le et nous avons vu beaucoup de vieux vêtements réutilisés qui avaient besoin d'être restaurés ; Eidos Montréal a dit que c'était conforme à ce qu'ils imaginaient d'une communauté isolée comme celle-ci. On nous a également promis la possibilité de visiter tous les endroits que nous pouvons voir, y compris tous les grands temples qui se profilent à l'horizon.

Shadow of the Tomb RaiderShadow of the Tomb Raider

Après cette balade à travers la ville, nous sommes allés plus loin pour découvrir un tombeau dans la jungle, on nous a précisé que l'entrée de ces tombes sera non seulement difficile à trouver, mais aussi dangereuse. Pour ce qui est du défi en lui même, rien ne nous a surpris quant à ce que la série nous a habitué à faire : des puzzles, des dangers environnementaux et des sauts au dessus de gros trous. Les salles des trésors, cependant, ne sont pas les seuls choses à faire et il y a visiblement beaucoup plus à trouver plus profondément dans les tombes. Oh, et ne vous inquiétez à propos des artefacts que vous trouverez, on nous a assuré qu'ils retourneraient aux mains des habitants de Païtititi, plutôt que d'être envoyés dans un musée poussiéreux.

De plus, il y a beaucoup plus de sections de sous-marines cette fois-ci (comme nous l'avons déjà dit) ; pour entrer dans la tombe, Lara a dû nager à travers des tunnels imbriqués, en évitant les impasses et les dangers sous-marins comme les anguilles et les piranhas. Il y a même un certain nombre de grandes plongées à découvrir dans le monde (comme si les chasseurs de trophées n'avaient pas assez à faire pour s'amuser).

Nous avons relevé une chose intéressante concernant la tenue de Lara à Païtititi. Elle y abandonne sa tenue de combat au profit d'une tenue plus adaptée aux cultures sud-américaines avec lesquelles elle se mêle. C'est le genre de petit détail que nous aimons voir qui pimente un peu les choses et montre un côté plus humain de Lara que la femme prête à enfoncer un couteau dans n'importe qui à n'importe quel moment. Ici, elle ne fait qu'un avec la culture qu'elle explore, et nous devons dire que la tenue est superbe aussi.

Shadow of the Tomb RaiderShadow of the Tomb Raider
Shadow of the Tomb RaiderShadow of the Tomb Raider

La démo suivante nous a conduit à une installation pétrolière abandonnée où nous devions fuir des soldats de Trinity. Dans cette situation, nous n'avions qu'un couteau et un arc à notre disposition. Avec le strict minimum à portée de main, Lara a dû compter sur la furtivité. Devenir un avec l'environnement est la clé de la survie.

Alors que les soldats de Trinity, armés jusqu'aux dents, commençaient à fouiller le sol de la jungle, Lara sauta sur une branche pour se cache et écouter les marmonnements des ennemis en bas. C'est l'occasion pour Lara de nous montrer ce qu'elle a dans le ventre, d'abord en sautant de l'arbre pour planter son couteau dans une victime, avant de retourner dans les arbres. Au fur et à mesure que nous nous déplaçons d'une branche à l'autre, Lara tire sur quelques lumières, avant de pendre un autre ennemi isolé dans un arbre, un peu comme nous l'avons vu dans le trailer.

Une fois sur la terre ferme, d'autres choses était à sa disposition, comme l'utilisation de bouteilles et de flèches pour distraire et détourner l'attention. Cela lui permet de s'approcher des ennemis par derrière. Discovery Vision l'aide beaucoup, en identifiant les ennemis dans l'obscurité et en voyant ceux qui sont seuls et ceux qui font partie d'un grand groupe.

Dans la démo, Lara est découverte, mais cela ne veut pas dire que les choses doivent se terminer en fusillade, car le simple fait de retourner dans les arbres et de faire de la tyrolienne lui permet de revenir à un état caché une fois de plus, en reprenant les longs murs remplis d'herbe et de vigne pour se cacher, ce qui lui permet de se jeter sur les ennemis proches s'ils s'égarent trop près d'eux. Des grenades fumigènes ont également été utilisées dans la démo, faisant tousser les ennemis pendant qu'elle les envoyait tous les deux au cimetierre.

Shadow of the Tomb RaiderShadow of the Tomb Raider

Après cela, Eidos Montréal nous a emmenés de la jungle à une séquence de poursuite où nous avons été découverts par un camion et un hélicoptère armés, qui ont essayé de tirer sur Lara pendant qu'elle grimpait autour de l'installation tout en enflammant tout ce qui se trouve autour d'elle. Alors qu'elle luttait pour se mettre à l'abri, escaladant des tuyaux et des corniches, la structure sur laquelle elle se trouvait s'est soudainement effondrée après une attaque de missile, laissant Lara plonger dans l'eau en contrebas. Alors qu'elle émerge, une figure sombre dans les flammes autour d'elle, elle voit un ennemi blessé sur le rivage qui devient alors sa dernière cible.

Ces deux segments contrastent bien. Quand vous n'êtes pas le tueur au sang froid qui s'occupe de ses victimes dans la jungle, par exemple, vous êtes une personne très humaine, très réelle, qui interagit avec les gens du village de Païtititi. Lara va même jusqu'à nous montrer son sens de l'humour. Il y a aussi le contraste avec la peur, car il y a la peur que la Lara tueuse met dans le cœur de ses ennemis, mais aussi la peur à laquelle elle est confrontée après avoir causé d'énormes catastrophes et fait face aux conséquences de ses actions.

Alors que notre démonstration initiale de gameplay à l'événement a capté notre curiosité en ce qui concerne la suite de cette série sur les origines, ces deux sections ont attiré notre attention d'une manière différente. D'abord par les combats en mode prédateur et ensuite par ce nouveau monde, non seulement magnifique, mais qui semble également offrir beaucoup de choses aux joueurs. Nous n'avons qu'à attendre jusqu'au 14 septembre pour voir comment tout cela fonctionne dans la pratique, mais pour l'instant, Shadow of the Tomb Raider se profile très bien.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant