Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Shakedown Hawaii

Shakedown Hawaii

Une aventure décalée ouvertement inspirée de GTA...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce

Vieillir n'est pas facile. C'est un fait que le protagoniste du jeu d'action de Vblank Entertainment, Shakedown Hawaii, ne sait que trop bien. Sa tactique de vente et son modèle d'affaires auparavant florissants sont au seuil de la mort ; plus personne ne loue des cassettes VHS, et les problèmes liés à sa connaissance chancelante de la nouvelle technologie le met en difficulté. Mais l'entrepreneur reprend du poil de la bête et ordonne à son fils (qui se trouve être un futur gangster) ainsi qu'à son bras droit Al, de l'aider à bâtir un empire commercial plus fort et plus puissant que quiconque n'aurait pu imaginer. C'est ainsi que débute Shakedown Hawaii. Dès les premiers instants de l'aventure, on comprend que ce jeu ouvertement inspiré de Grand Theft Auto ne se prend pas trop au sérieux, avec un second degré qui dépeint certains excès observés dans d'autres productions du genre.

Difficile de garder ici le joueur en haleine ou avec un challenge précis, même si le gameplay mélange la mécanique de Metal Slug ainsi que la perspective aérienne et le décor du tout premier GTA. Cette combinaison rend extrêmement bien, et malgré les quelques petits aspects à distinguer et à critiquer, tel que le mode de fonctionnement économique, l'ensemble nous a vraiment plu.

Shakedown HawaiiShakedown HawaiiShakedown Hawaii

Notre objectif ici, comme dans de nombreux autres titres qui s'inspirent du monde ouvert de GTA, n'est pas seulement de tirer sur des gens, botter les fesses de rivaux ou de voler de l'argent. Une grande partie du gameplay tourne autour de la construction de votre empire, et cela signifie qu'en tant que futur chef de gangsters, vous devez obtenir de l'argent afin d'investir dans de vraies propriétés/entreprises.

Il y a des centaines d'immeubles, de terrains et autres entreprises à acquérir. Une grande partie du jeu tourne au départ autour de ce qu'on appelle les « shakedowns » où en tant que joueur, vous effrayez les propriétaires d'entreprises et de restaurants afin qu'ils vous paient pour que vous les protégiez. Cela peut être fait de différentes façons, comme en jetant une trop grande quantité de papier toilette dans les WC du magasin d'un propriétaire, en faisant exploser les tuyaux. Ou bien en mettant le feu à des vêtements à l'aide d'un lance-flammes à l'intérieur d'un magasin de textiles. Tout cela ajoute de la dérision au ton sombre du jeu. Ainsi, dès que le joueur aura accumulé suffisamment d'argent il pourra le dépenser comme il le souhaite. Même si l'achat de costumes turquoise Miami Vice peut être attirant, il est bien plus sage de l'utiliser pour des activités susceptibles de générer du profit.

Vers la fin du jeu, le système économique devient un peu inutile puisque le joueur est doté de suffisamment d'argent pour tout acheter et tout remettre à niveau. Mais cela n'a pas beaucoup d'importance, car atteindre ce point est une récompense en soi, étant donné que le joueur a construit cette fortune pour lui-même.

Shakedown HawaiiShakedown Hawaii

Les scènes d'action du jeu sont fantastiques. Les armes (et il y en a beaucoup) sont bien faites et variées, les environnements destructibles font en sorte qu'aucune bataille ne soit la même. Le monde est immense et contient des villes, des forêts, des jungles, des océans... et encore d'autres. De plus, comme il est possible de voler et de manœuvre des véhicules, c'est un vrai plaisir de partir à la découverte de l'île.

Nous avons apprécié de nombreuses choses dans Shakedown Hawaii : son humour, son aspect satirique, ses graphismes en pixels et sa musique. Nous avons aussi beaucoup apprécié le cadre, les mécaniques du jeu et les personnages qu'il contient. Bien sûr, le système économique aurait pu être davantage développé, mais le jeu garde tout de même quelque chose d'unique. Si vous avez aimé le dernier jeu de Vblank Entertainments (Retro City Rampage) ou si vous avez connu Grand Theft Auto et GTA 2, alors ce jeu est fait pour vous. Une expérience renversante, profonde, amusante, stimulante et variée. L'un des tous meilleurs jeux de l'année à ce jour.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Les graphismes, l'ambiance sonore, très divertissant...
-
Le système économique peine un peu...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor