Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
esports
League of Legends

SKT T1 vs KT : Le match au sommet a tenu toutes ses promesses

La « Telecom War » a lieu deux fois dans la même semaine, pour deux fois plus de plaisir...

  • Auteur: Axel Veyrassat

Si vous êtes un passionné de la scène compétitive de League of Legends, cette semaine devait être marquée dans votre agenda. Que ce soit en Corée où les deux monstres SKT Telecom T1 KT Rolster se confronteront deux fois, en LCS Europe où les belles affiches se multiplient (H2K-Fnatic, UOL-Misfits, G2-Vitality), ou encore en LCS NA où les affiches de haut de tableau pleuvent (TSM-CLG, Flyquest-C9, et dans une moindre mesure Phoenix1-C9), il ne fait pas de doute que le fan de la scène Lol est servi.

Mais il ne fait pas de doute que l'affiche qui attire tous les regards est cette partie qui se déroulait ce jeudi entre les deux équipes considérées comme les deux meilleures du monde actuellement, à savoir KT Rolster et SKT Telecom T1. Et si celle-ci bénéficiait d'une hype monumentale ce n'est pas seulement parce que ce sont deux grosses écuries qui s'affrontaient, c'est aussi pour toutes les histoires qu'il y à côté. On peut citer la rivalité ancestrale entre les deux structures, le retour d'anciens joueurs chez KT qui ont tous fait office de rivaux (au cours des saison précédentes) à Faker et sa bande, enfin le fait que d'anciens partenaires s'affrontaient (Peanut et Smeb, deux anciens joueurs ROX Tigers). En clair tous les éléments composant cette rencontre la rendaient attractive. Et celle-ci a été à la hauteur de ses espérances.

Disputée au format Bo3 (en trois parties maximum), la partie a vu chacune de ses manches être riche en rebondissement, et le final de la dernière est digne des plus grands films hollywoodiens avec une fin tragique pour Kt Rolster qui échoue devant le Nexus et laisse la victoire à SKT T1.

Et que l'on soit fan de l'une ou l'autre des structures importe peu, le sentiment est le même : on a hâte d'être à dimanche matin pour voir la phase retour de ce match.

League of Legends