Français
Gamereactor
textes de series

Space Force

La nouvelle série Netflix n'est pas vraiment ce à quoi nous nous attendions.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Il ne serait pas nécessairement faux de dire que Netflix s'est tiré une balle dans le pied en nous donnant de fausses attentes sur sa série Space Force. Bien qu'on retrouve aux manettes Greg Daniels, le créateur de The Office, ainsi que Steve Carrell en personnage principal, les deux séries n'ont en réalité absolument rien à voir.

Nous savons maintenant ce qu'elle n'est pas, mais alors qu'est-ce que Space Force ? Il s'agit d'une série nous proposant de suivre la nouvelle branche de l'armée américaine appelée l'US Space Force, fondée aux côtés de l'US Air Force dans les années 40 et étant nouvellement devenue indépendante.

L'histoire reste une fiction se concentrant sur le Général Mark R. Naird, incarné par Steve Carrell, chargé de diriger la Space Force et de dominer l'espace par le président. Il devra donc lancer de nouveaux satellites militaires, aller sur la lune, mais aussi sur Mars. Nous découvrons le scientifique Adrian Mallory, incarné par John Malkovich, la pilote Angela Ali, jouée par Tawny Newsome, ou encore "F*ck Tony", qui n'est autre que Ben Schwartz. Parfait pour la comédie à la The Office vous dites ? Oui, mais non.

Tout d'abord, il nous faut dire que les acteurs de Space Force en sont l'une des qualités principales. Chaque personnage est intéressant et très bien interprété, le tout au service d'une trame bien plus sombre que ce que l'on aurait pu trouver dans The Office. Chaque saison de la série sera centrée autour d'un arc narratif, mais la comédie y sera bien plus noire et est ici plus comparable à celle des frères Coen. "Ceux derrière The Office" nous offrent donc là une série bien plus proche d'After Life, de Better Call Saul ou encore de Six Feet Under que de leur oeuvre majeure.

Space Force

Mais, la question demeure, est-ce une bonne série ? Eh bien, ce n'est pas mauvais. Comme nous l'avons dit un peu plus haut, elle est très bien jouée, mais elle est un peu entre deux chaises en ce qui concerne le ton employé. Les plans sont très beaux, notamment dans leurs couleurs, et il s'agit globalement d'une oeuvre très réussie sur le plan visuel.

Malheureusement, c'est cette absence d'unité globale qui l'empêche d'atteindre les sommets de l'humour tant désirés. Il n'est pas possible pour le moment de savoir si l'on est ici face à un commentaire politique assez fin ou une simple caricature. Le personnage principal semble particulièrement sujet à une oscillation entre ces deux tons, ressemblant parfois au sergent Hartman de Full Metal Jacket.

Tout cela ne suffit cependant pas à nier toute qualité à Space Force. La satire politique tape là où il faut et est tout à fait efficace à nos yeux. Si vous êtes en désaccord sur ce point, vous risquez cependant de ne pas beaucoup vous amuser en la regardant.

Il s'agit d'une première saison ambitieuse, bien réalisée, mais également déstabilisante et confuse, à la différence d'autres séries Netflix du même genre. Le potentiel est cependant là, d'autant que le décor est désormais planté. Il faudra tout de même supporter ses hésitations entre les différents tons, sous peine de ne pas vraiment rentrer dedans.

Space Force
06 Gamereactor France
6 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.