Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Pro Evolution Soccer 2018

Pro Evolution Soccer 2018

Que vaut l'opus de cette rentrée ? Notre verdict.

Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018

Comme chaque année, nous avons droit à l'affrontement historique entre FIFA et Pro Evolution Soccer. Un duel qui a repris de l'intérêt depuis quelques années grâce au retour au premier plan de PES, dont la formule ne cesse de se parfaire. Konami a une nouvelle fois peaufiné ses mécaniques pour atteindre un niveau jamais égalé dans la franchise. Normal pour un titre annuel me direz-vous...

Parmi les améliorations les plus appréciables, les contrôles semblent désormais encore plus réactifs, surtout en ce qui concerne les grands joueurs. Cela sera grandement utile lors de vos percées dans la surface adverse... Bien évidemment, ne vous attendez pas non plus à dribbler tous vos opposants comme dans un animé japonais, mais on sent qu'on a encore plus de maîtrise sur notre joueur. Une autre nouvelle fonctionnalité bienvenue est la protection de balle. Les joueurs n'hésitent pas cette saison à mettre leur corps en opposition pour protéger le cuir. Ce qui permet d'apporter encore plus de réalisme à la simulation.

Mais l'amélioration la plus appréciable de ce PES 2018, c'est sans aucun doute le niveau des gardiens. Ceux-ci seront bien plus difficiles à battre qu'auparavant, et auront une attitude enfin digne de derniers remparts. Même si par moments, il leur arrive de nous faire peur en prenant un peu trop de risques. Une difficulté supplémentaire indispensable, qui valorise encore plus le fait de trouver le chemin des filets...

Cela qui nous amène à un autre point relatif aux améliorations : les tirs. Les trajectoires et la position adoptée par le tireur sont ont été retravaillés. Chaque position est désormais unique, et les courbes données au ballon sont également singulières. Bref, c'est beau à voir, c'est efficace et ça reste au service du réalisme.

Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018

Toujours côté réalisme, les conditions de jeu auront un impact réel sur les rencontres. Nous avons pu tester une partie sous une pluie diluvienne, et entre les chutes des défenseurs et la balle totalement ralentie par la pelouse détrempée, l'approche du match en est rapidement devenue cauchemardesque...

Pro Evolution Soccer 2018
Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018
Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018
Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018Pro Evolution Soccer 2018