Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
tests
Raging Justice

Raging Justice

Avis aux amateurs de beat'em all de la grande époque...

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Nous nous sommes tous retrouvé dans cette situation où après avoir rompu, notre meilleur ami nous expliquait que toutes les ruptures arrivent pour une raison. Les années passant, il peut vous arriver de repenser au passé avec une vision déformée de la réalité, embellissant tous vos souvenirs. Lorsque vous retombez dans les souvenirs vous réalisez souvent l'une de ces deux choses « Tu m'as vraiment manqué » ou bien « je suis passé à autre chose ». C'est dans cet esprit-là que nous avons abordé Raging Justice, avec une certaine dose de nostalgie.

La série Streets of Rage se composait de beat'em up en scrolling horizontal et était très populaire dans les années 90. Les développeurs de chez Makin Games ont donc essayés de reprendre la série afin de remettre le genre au goût du jour. Alors que le monde entier est sans aucun doute passé à autre chose, les fans des vieux classiques ont fortement réclamés la sortie d'un jeu moderne dans la veine de Fighting Force et Double Dragon.

Raging Justice

Raging Justice nous emmène dans un monde bien familier pour les fans du genre. Le chaos a ravagé les rues d'une ville (qui peut être n'importe quelle ville du monde), et votre travail sera de les nettoyer. Et par nettoyer, nous voulons dire à coup de poings. Autant vous dire que cela est plus que divertissant.

Vous devrez donc frapper avec les poings et les pieds afin de passer à travers la horde d'ennemis, vous déplaçant de la gauche vers la droite. Vous pouvez dasher et utiliser des mouvements spéciaux pour vaincre vos adversaires. Cette violence très retro donne un résultat plutôt réussi. Au cours de votre aventure vous pourrez ramasser et utiliser tout un panel d'armes différentes, tels que des couteaux, des armes à feu et même des tondeuses à gazon. Ces objets ont un temps d'utilisation limité et font beaucoup de dégâts, mais vous seront d'une grande aide pour atteindre la fin de chaque niveau.

Les animations peuvent être un peu saccadées et robotiques parfois, mais ne vous couperont pas de l'action. De plus, le jeu est un hommage aux autres titres du genre des années passées. Le style visuel général est soigné, en dépit de ses quelques limites. Les ennemis de bases du jeu par exemple, colleraient parfaitement dans Streets of Rage, mais c'est aussi le but. Les animations des attaques et des dash nous rappellent quelque peu les anciens jeux Mortal Kombat, et la musique est tout aussi nostalgique.

Raging Justice reste tout de même beaucoup dans la référence et n'apporte rien de nouveau, peut-être qu'il aurait dû. Il s'agit de la même formule déjà testée et approuvée, mais cela est peut-être dû au fait que cela fait longtemps que nous n'avions pas eu un titre comme celui-ci, lui permettant d'être rafraîchissant. Le titre entier semble familier, jusqu'aux options des joueurs concernant les personnages avec lequel jouer.

Raging Justice

Vous pouvez choisir parmi trois personnages : les policiers Rick Justice et Nikki Rage (d'où le titre), et le punk des rues, Ashley King. Chaque personnage de ce trio possède des qualités différentes telles qu'une vitesse augmentée ou encore plus de pouvoir. En revanche, changer entre ces derniers ne procure qu'une légère différence sur votre façon de jouer. Les commandes sont intuitives et donc pratiques pour combattre vos ennemis tandis que vous enchaînerez les combos.

Raging JusticeRaging Justice
Raging JusticeRaging Justice
Raging JusticeRaging Justice