Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
The Spectrum Retreat

The Spectrum Retreat

Souvent, les puzzle games mettent l'histoire de côté, celle de The Spectrum Retreat nous a totalement subjugué...

Facebook
TwitterReddit

Développé par le gagnant du BAFTA Young Game Designer Dan Smith, The Spectrum Retreat avait fait grande impression lorsqu'il a été dévoilé . Le bref aperçu que nous avons vu du jeune créateur très prometteur était une démonstration des mécaniques du jeu, et il était difficile de voir à quoi allait ressembler le projet une fois terminé. Nous avons donc éxaminé de prés The Spectrum Retreat sur PS4 pour voir non seulement comment ces mécanismes ont été mis en place, mais aussi pour voir ce que Dan Smith avait sous le pied.

Il s'agit d'un jeu à deux faces dans le sens où il y a à la fois des éléments narratifs et des salles de puzzle, la plupart du temps distinctement séparés l'un de l'autre. Vous vous réveillez à l'hôtel Penrose sans savoir pourquoi vous êtes là, tout ce que vous savez, c'est que vous pouvez entendre une voix depuis votre téléphone disant que vous devez sortir et que vous devriez être prudent à l'égard du personnel robotique qui travaille à l'hôtel. Les vacances de l'enfer.

Il ne s'agit pas de vous frayer un chemin vers la liberté comme dans Les Évadés, mais plutôt d'accéder aux cinq étages de l'hôtel en complétant divers jeux de puzzles (ce qui aurait pimenté Les Évadés, si vous voulez notre avis). En explorant les pièces de l'hôtel, vous découvrirez une poignée de puzzles basés sur la logique. Vous devrez les traverser pour atteindre l'ascenseur de l'autre côté. Vous passerez donc à l'étage supérieur et devrez résoudre des énigmes un peu plus difficile.

Les puzzles sont tous basés sur la couleur. En appuyant simplement sur R2 lorsque vous regardez un bloc, vous échanger la couleur dudit bloc avec celle sur votre téléphone. Par exemple, si vous avez du bleu dans votre appareil mais que vous voulez du rouge, vous pouvez regarder le bloc rouge pour l'échanger avec le bleu. Sinon vous resterez coincé sur le pas de la porte rouge. Les blocs colorés ne bougent pas, et ce n'est qu'en déplaçant les couleurs dans différentes positions que l'on peut franchir les portes pour sortir du niveau.

Vous suivez ? C'est bien, parce que Smith a intégré beaucoup d'autres éléments pour nous faire de réfléchir au fur et à mesure que nos plans d'évasion s'exécutent, y compris des colorés sur lesquels vous pouvez vous téléporter avec la couleur correspondante ; des panneaux qui vous permettent de marcher sur les murs et le plafond lorsque vous les touchez ; et une tonne de blocs et d'éléments en mouvement dont vous avez besoin pour avancer. Au début, on a l'impression de ne faire que des changements de couleurs, mais il est très facile de s'y habituer après les premiers niveaux, et vous pouvez facilement planifier à l'avance ce que vous devez faire pour atteindre les portes de l'ascenseur jusqu'au prochain défi. C'est accessible dans le sens où la prémisse est simple, mais au fil du temps, votre cerveau sera en ébullition en essayant de comprendre la solution. Comme avec tous les bons jeux de puzzle cependant, la récompense à la fin vaut le détour.

The Spectrum Retreat
The Spectrum RetreatThe Spectrum RetreatThe Spectrum Retreat

Au début, nous avons constaté que les deux moitiés du jeu étaient nettement séparées et qu'il n'y avait pas vraiment d'harmonie entre le récit que vous avez à l'hôtel et les puzzles que vous avez résolus dans les pièces du fond. Même leur style visuel étaient parfaitement distincts, mais au fur et à mesure que nous avancions, cette différence s'est révélée être une décision consciente, et sans vouloir trop gâcher, les deux côtés se sont intégrés l'un dans l'autre d'une manière très étrange, mais vraiment intéressante...

Soyons clairs, ce n'est pas seulement un jeu de puzzle avec un récit qui sert à enchaîner les puzzles, car l'histoire surprend sans cesse et se trouve être particulièrement engageante. Vous serez soumis à certaines règles comme avoir la même routine chaque matin afin de ne pas éveiller les soupçons du personnel de l'hôtel, mais les choses deviennent inquiétantes lorsque ces mannequins sans visage que sont les robots commencent à vous suivre et à se comporter bizarrement. Il y a un soupçon de la 5ème dimension à propos de tout cela, et beaucoup de rebondissements sont à prévoir dans l'histoire de l'hôtel Penrose.

En parlant de bouffées, ou plutôt d'inspirations, il est difficile de mentionner les expressions "robots" et "puzzles à la première personne" sans penser au classique de Valve, Portal et il y a un lien précis à établir entre les deux. Alors que Portal s'appuyait sur la comédie sombre, The Spectrum Retreat est beaucoup plus sérieux, se positionnant plutôt comme un thriller. Pendant ce temps, les puzzles sont distincts et d'une qualité suffisante pour que vous ne manquiez pas GLaDOS de sitôt.

Toute grande histoire nécessite bien sûr une bonne immersion et il est facile de se retrouver aspiré dans l'intrigue quand on voit un l'hôtel Penrose magnifique, baigné dans un style art déco et parfaitement soigné autant pour la conception des enigmes que pour le personnel de l'hôtel. Le parallèle entre l'obscurité des salles de puzzle et le luxe de Penrose fonctionne bien pour des raisons que nous garderons par peu du spoil. La bande sonore aide quant à elle à ajouter de l'émotion aux moments clés, sans jamais être surchargée. L'environnement contribue même à l'histoire, fusionnant avec vos souvenirs au fur et à mesure que vous comprenez pourquoi vous êtes vraiment là.

Après notre premier aperçu de The Spectrum Retreat, nous étions prudent mais intrigué, nous n'étions toujours pas sûrs de la façon dont l'expérience se traduirait dans sa finalité. Maintenant, après avoir fini l'article, nous nous sommes demandé si le produit final était à la hauteur de ce potentiel initial. La réponse : absolument. En fait, nos attentes ont été largement dépassées.

The Spectrum RetreatThe Spectrum RetreatThe Spectrum Retreat
09 Gamereactor France
9 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor