Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Thimbleweed Park

Thimbleweed Park

Ron Gilbert et Gary Winnick sont de retour avec le successeur spirituel de Maniac Mansion...

  • Ford JamesFord James

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce

Les jeux d'aventure sont présents depuis l'aube de l'ère du jeu vidéo, en commençant par des histoires simples basées sur des textes comme Zork, avant de devenir des jeux basiques de point and click qui ont suivi la même structure, mais cette fois avec des graphiques comme dans Mystery House. LucasArts s'est joint à l'action en 1987 avec Maniac Mansion, réalisé à l'aide de leur moteur de jeu SCUMM, suivi de The Secret of Monkey Island, deux titres acclamés par la critique.

Thimbleweed Park est le successeur spirituel de Maniac Mansion qui conserve son charme et sa valeur comique, mais met à jour la formule éprouvée de manière à ce que ça ne soit pas une expérience standard d'aventure point and click : c'est tellement plus.

Thimbleweed Park vous plonge dans la peau de deux protagonistes ; Les agents Ray et Reyes, deux détectives enquêtant sur le meurtre d'un homme d'affaires inconnu dans la petite ville de Thimbleweed Park. Vous découvrez rapidement que les apparences sont trompeuses, mais le shérif semble vous empêcher de remplir vos fonctions de détectives. Trois autres personnages, suspects, deviennent jouables, en revivant des parties de leur vie par des flash-back : Ransome the Clown, Delores et Franklin. L'histoire ressemble à l'interprétation de Gilbert et de Winnick d'un crime délicieux où vous devez éliminer les suspects potentiels en interrogeant les citoyens de la ville, et les deux agents se rapprochent de ce que la ville cache.

Ça ne serait pas un jeu du duo Gilbert/Winnick sans une abondance de puzzles, et c'est exactement le cas avec Thimbleweed Park.
Il existe de nombreuses façons d'aborder les choses ; le jeu est assez non linéaire concernant l'ordre de la résolution des casse-têtes, et aucun d'eux n'est particulièrement illogique. Bien sûr, vous devez essentiellement faire fonctionner votre cerveau et essayer de penser à des solutions vraiment obscures, mais vous ne vous sentirez jamais floué concernant une solution qui aurait pu être absurde. Selon les anciens jeux SCUMM, tout ce que vous faites tourne autour des neuf verbes comme "Utiliser", "Parler" et "Recueillir". Combinez les items en les utilisant les uns avec les autres, mettez-les dans votre inventaire en les sélectionnant. En termes de mécanique, c'est assez simple.

Thimbleweed Park

Il y a eu quelques fois où nous pensions être vraiment bloqués ou nous nous sommes essentiellement ratés personnellement en faisant quelque chose de mal et où nous devions à recharger une sauvegarde antérieure, mais nous avons vite appris que c'est l'un des aspects où Thimbleweed Park excelle vraiment ; Vous ne pouvez pas être coincés, la solution sera toujours disponible si vous continuez à chercher et à essayer différentes combinaisons.

Certains items nécessitent un œil d'aigle pour être vus et il n'y a pas de système d'indice comme dans les versions remasterisées de Monkey Island, mais prendre une pause puis rejouer fournit souvent la dose d'air frai dont vous avez besoin pour trouver la réponse. Il y a aussi deux modes distincts qui sont nouveaux pour le nouveau jeu d'aventures de Ron Gilbert, casual et hard.

En mode casual, les personnages donnent des indications beaucoup plus flagrantes sur ce qu'il faut faire ensuite, ainsi que des casse-tête plus faciles et moins nombreux. Si jamais vous oubliez où vous vous trouvez, chaque personnage jouable comporte un cahier pratique ou une liste de tâches à suivre à tout moment et chaque tâche est cochée au fur et à mesure de leur accomplissement.

Thimbleweed Park
Thimbleweed ParkThimbleweed Park