Français
tests
Transformers: Battlegrounds

Transformers: Battlegrounds

Affrontez Megatron et ses Déceptions dans ce RTS pour les plus jeunes.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Il fut un temps où les jeux Transformers étaient monnaie courante. Il y a maintenant une petite quinzaine d'années, une série de titres étaient venus épauler la transition vers le grand écran orchestrée par Michael Bay. Ensuite, War of Cybertron, Fall of Cybertron et Rise of the Dark Spark, tirés de la série animée sortaient, puis, plus rien. La licence a simplement disparu des radars, à un jeu mobile près. Jusqu'à aujourd'hui, avec Transformers : Battlegrounds.

Avant d'entamer le test, je dois mentionner qu'il ne s'agit pas d'un jeu Transformers classique. Le style artistique vise clairement une audience jeune. Même si le titre est loin d'être une promenade de santé, on n'y retrouve aucun thème ou contenu mature. Transformers : Battlegrounds est développé par Coatsink et édité par Outright Games, ce qui traduit encore plus que son public est bel et bien jeune.

Transformers: BattlegroundsTransformers: Battlegrounds

Maintenant que vous avez le contexte, parlons du gameplay. Transformers : Battlegrounds est un jeu de stratégie dans lequel vous, en tant qu'humain, guidez une escouade d'Autobots à travers une carte en détruisant des Decepticons. Dans ce jeu, Megatron et ses serviteurs s'approchent dangereusement du All Spark, c'est donc à vous de défendre le Cube. Le scénario vous fait vous rendre dans différents lieux pour y affronter les lieutenants de Megatron dans un système de combat au tour par tour.

Les mécaniques de bases sont simples à apprendre, contrairement à un RTS classique qui inonde d'options, Transformers : Battlegrounds garde les choses simples. Pendant un tour, les personnages ont trois charges qu'il faut répartir entre attaque et mouvements. Une charge équivaut à une certaine distance, délimitant ainsi l'espace que vous pouvez parcourir pendant un tour. Si vous décidez d'attaquer, ce sera sensiblement la même chose puisque chaque attaque consomme différents montants de charge en fonction de leurs ampleurs respectives.

Transformers: Battlegrounds

Les Autobots jouables sont répartis en trois classes; Éclaireur, Bagarreur et Soutien. Les Éclaireurs, comme Bumblebee par exemple, sont capables de se déplacer davantage en un seul tour mais sont plus vulnérables. Les Bagarreurs sont les tanks de l'équipe, plus robustes mais moins mobiles. Enfin les Autobots de Soutien sont ceux capables de soigner leurs alliés tout en restant des combattants parfaitement capables.

En utilisant intelligemment cette équipe, vous naviguerez dans des niveaux remplis d'ennemis pour arriver jusqu'à un boss. Il sera aussi possible de manipuler et exploiter l'environnement autour de vous pour vous aider à réussir.

Par exemple, jeter une voiture loin pour dégager le passage ou bien faire sauter un tas de sable, créant un nuage de fumée qui empêche n'importe quel citoyen de Cybertron (donc Autobots comme Decepticons) de se servir d'une arme. En revanche, choisir ce genre d'action grillera vos charges et donc votre tour, vous mettant potentiellement en danger, il faudra donc se montrer malin.

Transformers: Battlegrounds

Afin d'approfondir un peu le gameplay, vous gagnez de l'Energon à la fin de chaque niveau. Il s'agit d'une monnaie que vous pouvez dépenser dans des améliorations. La quantité d'Energon que vous gagnerez dépendra de la difficulté dans laquelle vous avez complété la mission. Les améliorations en question se traduisent par de nouvelles compétences. Mais à voir l'équipement de base des Autobots, ces upgrades sont souvent inutiles, même si elles permettent de tester de nouveaux styles de jeu.

Sachez également que Transformers : Battlegrounds peut se jouer en plusieurs difficultés : facile, normal et difficile. Étant mondialement connu comme mauvais aux jeux du genre, j'ai opté pour la difficulté normale et il m'est arrivé quelques fois d'être sérieusement en danger, ou même d'échouer complètement. Mais pour les avertis, le titre ne devrait présenter aucun réel défi, sans pour autant être stupidement facile.

Transformers: Battlegrounds

L'un des attraits principaux du jeu est l'attention mise dans le style artistique et le sound design, qui font en sorte que les enfants associent immédiatement le titre avec la série animée. Les Autobots comme les Decepticons, sont colorés, et aussi carrés que les jouets à leurs effigies, même les armes produisent ce "zap" typique des dessins animés de SF, bien loin des bruits de fusil d'assaut des films des Michael Bay.

Au final, Transformers : Battlegrounds m'a surpris. Je savais le jeu pensé pour une audience plus jeune mais la dimension stratégique offrait malgré tout un niveau de profondeur auquel je ne m'attendais pas. Nous sommes certes loin d'un X-COM, mais il s'agit tout de même d'une bonne introduction au genre, qui mettra potentiellement les parents au défi. Voir un nouveau jeu Transformers fait du bien, et donne envie de voir ce que réserve la suite.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Transformers: Battlegrounds
Transformers: Battlegrounds
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Un RTS parfait pour les plus jeunes, les niveaux de difficulté permettront même à des joueurs plus habitués de le tester, les mécaniques de combat
-
Les joueurs adultes, ou sans enfants, se lasseront assez vite, les améliorations sont peu voire pas utile
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.