Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
news
Lawbreakers

Trois éditeurs condamnés pour leur système de loot boxes

Il s'agit de NextFloor, Netmarble et, surtout, de Nexon...

Loot boxes et microtransactions sont des mots qui sont devenus sujets à controverse dernièrement, notamment à cause de jeux comme Star Wars Battlefront II dont la monétisation a fait couler beaucoup d'encre. The Korea Herald nous indique cette semaine que NextFloor, Netmarble et Nexon auraient été condamnées à hauteur de quasiment un million de dollars par la commission des pratiques commerciales équitables coréenne à propos des loot boxes.

Nexon a reçu la plus grosse condamnation puisque celle-ci s'élève à 875,000$, tandis que pour Netmarble cela s'élève à 55,000$ et à 4,600$ pour NextFloor. La raison de cette somme astronomique de Nexon comparée aux autres concerne le jeu Sudden Attack. La compagnie aurait annoncé l'arrivée de loot boxes en vue de l'événement « Sudden Attack », où deux des 16 pièces d'un puzzle étaient offertes en soldes à 0,85$, offrant un bonus en jeu lorsque le puzzle était complet.

La FTC considère que les joueurs pensaient que les chances d'obtenir chaque pièce du puzzle étaient les mêmes alors que certaines n'avaient que 0,5% de chances d'apparaître dans les loot boxes. L'exemple de joueurs ayant dépensés 430$ pour récupérer toutes les pièces a été utilisé comme preuve que ce système avait un impact négatif sur les joueurs.

Lawbreakers

Pensez-vous que de nouvelles sanctions de ce genre tomberont ces prochains mois ?

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant