Français
previews
Age of Empires III: Definitive Edition

Un aperçu d'Age of Empires III: Definitive Edition

Le troisième titre de la licence d'Ensemble Studios s'apprête à faire son retour avec World's Edge aux commandes.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Age of Empires III: Definitive Edition s'ouvre sur une note dans laquelle World's Edge parle de la représentation de certaines cultures dans la première version du titre datant de 2005. A l'image de ses prédécesseurs, AOE3 a suivi le fil de l'histoire et propose donc des unités plus modernes que les deux opus précédents. Celui-ci se concentre notamment sur la colonisation, particulièrement celle des peuples des Amériques par les puissances européennes.

Certaines approximations ont été corrigées en consultant des descendants de ces cultures afin que le titre soit à la fois respectueux et authentique. Nous nous demandions comment cela se traduirait en jeu, certaines actions étant parfois étranges si le contexte n'est pas établi comme il se doit. Nous sommes donc très satisfaits que ce ne soit pas un problème qui se pose avec AOE3.

Une fois le jeu véritablement lancé, il semble rapidement clair qu'il s'agit de davantage de la même chose. Davantage d'Histoire, davantage de RTS et des graphismes plus agréables. Nous avons lancé la campagne Blood, Ice and Steel, à savoir l'une des trois à être proposées de base en plus des deux DLC. Nous nous sommes ensuite penchés sur les différentes options du mode escarmouche permettant de prendre le contrôle de l'une des 16 civilisations du titre et d'affronter un nombre paramétrable d'opposants.

Sortir trois remakes successifs de jeux Age of Empires a permis à World's Edge de rendre le tout cohérent, d'autant que la qualité graphique des deux premiers est également au rendez-vous ici. Le jeu est beau, c'est indéniable. Il est d'ailleurs difficile de ne pas être impressionné par l'apparence de la collection. La restoration des classiques d'Ensemble semble donc avoir été effectuée avec le plus grand soin.

Age of Empires III: Definitive EditionAge of Empires III: Definitive EditionAge of Empires III: Definitive EditionAge of Empires III: Definitive Edition
Age of Empires III: Definitive Edition

Côte gameplay, nous avons été frappé par le fait que le titre soit extrêmement chargé. Il semblerait en effet qu'il soit ici supposé que vous n'êtes pas un novice mais bien un joueur ayant déjà touché à un AOE avant celui-ci. De nombreuses choses se passent et il nous a donc fallu un peu de temps pour prendre nos marques. Si choisir l'ordre de vos constructions est toujours primordial, la bonne gestion de vos unités et de votre économie est globalement intuitive. La campagne principale vous propose des objectifs vous permettant de ne pas trop vous éparpiller mais le coeur du titre réside toujours dans le développement d'infrastructures équilibrées et de l'utilisation de vos ressources dans l'expansion militaire.

Entre les missions, vous retrouverez votre ville et pourrez l'améliorer, ce qui vous rendra plus fort en jeu. Cet élément n'est cependant pas très bien expliqué et semble un peu daté. Cela n'a heureusement que peu d'importance car les scénarios et les parties en elles-mêmes sont tout de même bien plus importantes. Une partie classique vous fera traverser les ages, ce qui vous permettra de débloquer plusieurs avantages. Vous construirez progressivement de nouveaux édifices, développerez votre armée et enchainerez les conflits, comme dans tout bon AOE.

Age of Empires III: Definitive EditionAge of Empires III: Definitive Edition

En ce sens, AOE3 ne s'éloigne pas trop de ce que nous connaissons de la licence et reste dans la droite lignée des deux premiers. A l'instar des autres Definitive Editions, cette mise à jour propose des graphismes 4K et un soundtrack remasterisée. Quelques nouveautés sont également au programme, parmi lesquelles l'ajout de batailles historiques et de quelques défis qui pourront vous permettre de réviser vos fondamentaux. En plus de tout cela, deux nouvelles factions font leur apparition, à savoir les Incas et les Suédois, portant leur nombre total à 16.

Nous ne vous parlerons cependant pas du côté multijoueur des choses, les parties de RTS en ligne ne finissant jamais bien pour nous. Une chose est certaine, nous nous sommes beaucoup amusés sur la partie solo du titre. Etant prévu pour le 15 octobre, vous n'aurez pas longtemps à attendre avant d'en savoir encore davantage sur Age of Empires III: Definitive Edition. Notre première impression est en tout cas des plus positives.

Age of Empires III: Definitive Edition

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.