Français
Gamereactor
previews
The Elder Scrolls Online: Blackwood

Un aperçu de The Elder Scrolls Online: Blackwood

Voici nos premières impressions sur le dernier chapitre du MMORPG de Bethesda.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

En mars dernier, Bethesda a sorti le DLC Flames of Ambition, ouvrant la porte pour une année entière de contenu pour The Elder Scrolls Online. La dernière aventure, Gates of Oblivion, est séparée en quatre parties et se passe 800 ans avant les évènements de The Elder Scrolls IV, en se concentrant sur la divinité Daedra de la destruction Mehrunes Dagon. En juin, le second chapitre de cette histoire nous emmènera dans le Bois Noir et à Leyawiin, la ville la plus loin de la Capitale Impériale, ainsi que dans les Marais de Shadowfen. Pour stopper la Daedra infernale, il faudra également retourner au pays des morts, que nous n'avions pas revu depuis The Elder Scrolls IV : Oblivion. Nous avons eu accès à une version anticipée de l'extension pour voir de quoi il en relevait, voici nos premières impressions.

Premièrement, vous noterez que presque l'intégralité des personnages fait partie d'une conspiration ou d'une autre. Le scénario s'articule autour des Empereurs ayant scellé un pacte avec Mehrunes Dagon, mettant tout Tamriel en danger. Entre alors en scène Bosmer Eveli, un détective qui vous accompagnera tout le long de cette histoire. De plus, Daedra Lyranth, une autre déesse qui déteste les humains, trouve un certain intérêt à nous aider en nous donnant des informations sur son monde. Notre tâche consiste à découvrir les traitres et protéger les ambitions des maléfiques Daedra et leurs très nombreux complices.

Avant de commencer à jouer, Rich Lambert, directeur créatif, nous a présenté les bases de Blackwood. Ce nouveau chapitre reste fidèle au modèle connu, ce qui signifie que vous y trouverez une campagne principale d'une trentaine d'heures. Les portails sont le nouvel évènement régional et Rochebosque est la nouvelle activité à 12 joueurs où vous devez reprendre un village des griffes des adorateurs Daedriques argonides. Il y aura aussi la possibilité de compléter des tâches quotidiennes ou journalières (comme tuer 50 squelettes, ou compléter une quête précise). Chacune de ces tâches vous donnera un "sceau" que vous pourrez dépenser dans un magasin donnant accès à des items normalement seulement trouvables dans les caisses-couronnes. Enfin, vous serez aidé de vos compagnons pour affronter les Daedra.

Embaucher et équiper vos personnages est déjà un élément essentiel pour beaucoup de joueurs de The Elder Scrolls V : Skyrim. Cela fait plusieurs années que les joueurs de The Elder Scrolls : Online manifeste un certain intérêt autour d'un potentiel système du même genre. ZeniMax et Bethesda nous présentent donc les deux premiers compagnons du jeu : Mirri Elendis, un Elfe Noir et Bastian Hallix, dragonnier. La version à laquelle nous avons pu jouer était peu avancée, je n'ai donc pu faire que la première mission avec chacun d'entre eux. Pour améliorer votre relation avec votre compagnon, vous devrez compléter des quêtes compagnons, qui permettent de plonger dans leurs histoires et personnalités.

Si vous pensez que votre relation avec Mirri a besoin d'un coup de pouce, invitez là à prendre un verre. En revanche, Bastian préfère un bon bouquin, donc à vous de jouer. Rich Lambert a également indiqué que les développeurs travaillaient sur de possibles éléments de romance.

The Elder Scrolls Online: Blackwood

Seulement deux personnages, le choix semble maigre. Cependant, sachez que les compétences de vos partenaires peuvent être manuellement et surtout entièrement personnalisées pour correspondre à votre style de jeu. Indépendamment de leurs classes, ils peuvent être soigneurs, DPS ou tank. Sans oublier qu'il faudra leur donner des armures, armes, montures, etc.

Tout comme le joueur, les compagnons peuvent être blessé ou même tuer. Vous pourrez les ressusciter via une gemme d'âme ou bien attendre qu'ils reviennent après la fin du combat. Mirri et Bastian peuvent même vous accompagner dans les donjons publiques, gardez en tête qu'ils ne remplaceront malgré tout jamais un vrai joueur. Enfin, il est impossible d'invoquer vos nouveaux amis en PvP. Nous ignorons encore si d'autres compagnons seront ajoutés au jeu plus tard.

Ces premières impression me font croire que l'histoire de Blackwood sera parmi l'une de mes favorites. Elle propose bien plus que l'intrigue politique autour de Mehrunes Dagon. Si vous êtes fan de la Confrérie Sombre, des Argoniens ou simplement curieux d'en savoir plus sur des célébrités Daedriques comme Nocturne, nous vous conseillons de garder un œil sur Blackwood. Le personnage de Eveli aurait peut être pu être plus subtil mais les passages avec Lyranth sont très intéressants.

Au fil des années, ZeniMax a réussi à créer une large collection de personnages que j'adorerais avoir à mes côtés pour arpenter Tamriel. Je n'ai pu avoir qu'un bref aperçu du nouveau système de compagnons et certaines questions n'ont pas pu recevoir de réponse mais il va sans dire qu'il s'agissait du point le plus excitant de cet aperçu.

Le 1er juin prochain, The Elder Scrolls Online : Blackwood sortira sur PC puis le 8 sur PS4 et Xbox One. Les dates de sortie next-gen sont encore inconnues. Si l'extension vous intéresse, vous pouvez tester le prologue gratuitement.

The Elder Scrolls Online: BlackwoodThe Elder Scrolls Online: Blackwood
The Elder Scrolls Online: Blackwood

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.