Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Valkyria Revolution

Valkyria Revolution

Comme quoi l'évolution peut s'avérer plus bénéfique que la révolution...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce

C'est l'une des exclusivités PlayStation 3 qui n'a pas eu droit au succès qu'elle méritait. Sortie en 2008, Valkyria Chronicles a continué d'être développé par Sega via sa franchise Sakura Wars. Le titre prenait place en 1935 dans une Europe alternative en guerre. Le jeu offrait alors un graphisme unique donnant l'impression de jouer à un film d'animation dessiné à la main avec une histoire et un contenu profond.

Valkyria Chronicles a eu droit à deux suites sur PSP, dont Valkyria Chronicles 3 (le meilleur) ne sortit jamais dans nos contrées en raison d'un nombre trop réduit de possesseurs de la console. Et aujourd'hui une nouvelle chance est donnée à la saga sur PS4 et Xbox One.

Valkyria Revolution s'inspire fortement de Valkyria Chronicles, mais doit être considéré comme un spin-off indépendant pour de nombreuses raisons. Premièrement, nous sommes présentés à une nouvelle version de l'Europe en pleine révolution industrielle dans les années 1850. La ressource ragnite, qui dans la série originale servait d'essence, a désormais un potentiel magique. Deuxièmement, les mécaniques de jeu ont été fortement changées. Le gameplay passe du tour par tour stratégique à de l'action dans le style de productions telles que Dynasty Warriors ou Hyrule Warriors.

Le fait que la franchise tente quelque chose de nouveau n'est pas négatif en soit. L'innovation est toujours la bienvenue dans le monde du jeu vidéo. Mais elle a besoin d'être fait correctement et la qualité du produit doit dépasser celles de ses prédécesseurs. Ce en quoi a échoué Valkyria Revolution à tous les niveaux.

Valkyria RevolutionValkyria Revolution

Le point de départ du jeu et de l'histoire reste convenable. Elle est racontée d'un point de vue de deux historiens revenant sur des évènements qui se sont déroulés il y a 100 ans, cherchant à découvrir la vérité ignorée dans les livres. Nous sommes donc transportés dans une Europe alternative dans les années 1850, où le ragnite, à l'origine de la révolution industrielle, est la source des nouvelles armes mais aussi de conflits. Le petit pays de Jutland est entouré par quatre grandes superpuissances européennes en guerre contre l'empire de l'est, Ruz. En réalité, la guerre est le fruit de cinq natifs de Jutland en soif de revanche contre l'empire responsable de la destruction de leur orphelinat. Nous suivons les histoires de l'un d'entre eux, Amleth Grønkjær, leader du bataillon anti-valkyrien de Jutland et de ses batailles qui façonneront la balance de pouvoir de l'Europe entière.

Les prémices ne sont pas nécessairement mauvaises, et la représentation de cette Europe est parfois intéressante, surtout au niveau esthétique. Par moment la musique ou l'histoire font leur petit effet. Mais il ne faudra pas longtemps avant que tout ceci ne s'effondre.

Valkyria RevolutionValkyria Revolution
Valkyria RevolutionValkyria RevolutionValkyria Revolution