Français
Gamereactor
tests
World of Warcraft: Shadowlands

World of Warcraft: Shadowlands

Malgré son âge, WoW reste un très bon jeu grâce à une excellente expansion.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Shadowlands est probablement l'une des expansions les plus pertinente de l'histoire de World of Warcraft, partageant par ailleurs beaucoup de similarités avec Cataclysm, une autre extension ayant fondamentalement changé le jeu et Azeroth. Ces similarités sont liées au fait que les changements et ajouts, ne sont pas uniquement du ressort du nouveau contenu : réduction des niveaux, nouvelles zones initiales et refonte totale de la progression pour que les joueurs puissent choisir où aller. Toutes ces nouveautés sont par ailleurs gratuites pour les joueurs abonnés, autrement dit, c'est le moment idéal pour se replonger dans WoW.

Vous pouvez en apprendre un peu plus sur cette nouvelle expérience dans notre test du patch 1.9 ici et vous retrouverez également les informations principales ainsi que notre avis sur le nouveau contenu sur cette page. Maintenant que nous avons pu progressé un peu plus, nous sommes prêts à donner notre avis final sur cette nouvelle expansion.

Ceci dit, gardez en tête que Shadowlands n'est que le début d'une vague de nouvelles choses qui continueront de sortir dans les mois et années à venir.

Shadowlands suit donc un chemin très linéaire, plus qu'auparavant. Les nouvelles zones (s'élevant au nombre de cinq) se débloquent dans un ordre précis via la campagne. Là où World of Warcraft avait jusque là l'habitude de nous présenter ces cartes comme de grands mondes ouvertes, on se retrouve ici avec une zone centrale : Oribos, comportant des portails vers les autres lieux, à savoir Bastion, Maldraxxus, Sylvarden, et l'Antre.

World of Warcraft: Shadowlands

Chacune de ces zones sont grandes, remplies de choses à faire. Bastion est un aperçu du paradis, Maldraxxus est un endroit dévasté grouillant de morts vivants et de monstres, Sylvarden est dédiée à la nature, Revendreth est grossièrement une terre de vampires et l'Antre est glauque est désolée, probablement l'une des zones les plus esthétiquement laides du jeu (à raison puisqu'il s'agit de l'endroit où les pires âmes tombent).

Les quatre zones principales : Bastion, Maldraxxus, Sylvarden et Revendreth ont toutes leur propre leur Covenant. Après avoir atteint le niveau 60 (le niveau max) et complété chaque histoire de chaque Covenant, le joueur débloque les missions, compétences, lieux et récompenses liées à celui-ci. Il y a de nombreuses choses à faire après avoir atteint le niveau maximal, un nouveau système d'améliorations à explorer, des objectifs spécifiques et plus encore.

Un ajout important de Shadowlands est Torghast : la Tour des Damnés, inspiré du genre rogue-lite. Cette tour est composée de différents étages comportant eux-mêmes des monstres et des pièges précis. A la fin d'un étage, vous affrontez un boss et grimpez. Si vous mourrez, vous repartez d'en bas et la Tour se réinitialise.

Ensuite vient le contenu plus traditionnel, où les Donjons. Chacun des quatre lieux à le sien, ils durent environ une demi-heure et proposent tous des boss assez uniques. Le Château Nathria, premier raid, sortira le 8 décembre. Autrement dit, nous n'avons pas encore pu y jouer, nous savons simplement qu'il sera divisé en "ailes", chaque "aile" proposant des difficultés précises qui tourneront pendant les prochaines semaines.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Ce qui signifie donc qu'en plus d'avoir beaucoup à faire, les joueurs en auront encore plus à l'avenir, ce qui a d'inévitables répercussions sur l'histoire. Si les contes des Covenants et la campagne principale avec Sylvanas étaient intéressantes, nous aurions aimé qu'elles soient un peu plus détaillés. Il y a certes des surprises et des révélations mais les interactions entre des personnages pourtant centraux à l'univers, surtout les antagonistes, sont décevantes.

Du côté artistique, Blizzard a mis les bouchées doubles. Des plaines majestueuses de Bastion aux palais gothiques de Revendreth, Shadowlands roule des mécaniques. Et ce malgré les limitations techniques liées à l'âge du jeu. La musique est, comme on pourrait s'y attendre, variée, épique et mémorable.

Grâce à la récente mise à jour, World of Warcraft s'est réaligné, se rendant plus accessibles que jamais aux nouveaux joueurs. Shadowlands renforce encore cette idée en ajoutant une dose supplémentaire de contenu pour les joueurs. Il manque cependant de vraies grosses nouveautés comme une nouvelles classe, mécanique ou race mais étant donné que Blizzard a complètement revu la progression, nous pouvons comprendre que la sécurité ait été de mise. Shadowlands ne révolutionne pas WoW, mais il suffit largement à le maintenir comme l'un des meilleurs MMORPG à l'heure actuelle.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
World of Warcraft: ShadowlandsWorld of Warcraft: Shadowlands
World of Warcraft: ShadowlandsWorld of Warcraft: ShadowlandsWorld of Warcraft: Shadowlands
08 Gamereactor France
8 / 10
+
La direction artistique de Blizzard au top de sa forme, chaque zone a sa propre histoire, la refonte du système de progression, pas de souci technique
-
Pas de nouvelle classe ou race, l'histoire principale peu développée, bien que beau, l'âge commence à se faire sentir
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.